Le FDR de la CRÉ Montérégie Est soutient la réalisation de cinq projets pour la MRC de la Vallée-du-Richelieu

C’est à titre de représentant de la Conférence régionale des élus (CRÉ) Montérégie Est et en tant que préfet de la MRC de la Vallée-du-Richelieu que M. Gilles Plante a accueilli, à la MRC de la Vallée-du-Richelieu, partenaires, promoteurs et représentants des médias pour l’annonce des projets retenus dans le cadre du 6e appel de projets du FDR de la CRÉ Montérégie Est. L’appel de projets a soutenu financièrement la réalisation de 24 projets répartis sur l’ensemble du territoire de la Montérégie Est et les sommes émises totalisent un montant de 748 727 $.

Plus spécifiquement, pour la Vallée-du-Richelieu, le 6e appel de projets a permis le financement de cinq projets en octroyant 54 615 $ du montant de l’enveloppe disponible (152 922 $) pour la MRC. La conférence de presse permettait à chacun des promoteurs de résumer, à l’ensemble des invités, leur projet.

{{{LES PROJETS SOUTENUS POUR
_ LA MRC DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU}}}

{{« Semer des paysages CO2MESTIBLE en Montérégie Est » (15 000 $)}}

Ce projet, de l’organisme Reconstruction Harmonieuse de l’Agriculture (RHA), présenté par la coordonnatrice générale, Mme Mélanie Morel, propose de participer à l’amélioration de la qualité de l’air en Montérégie Est en tenant des conférences de sensibilisation, mais aussi en aménageant différents sites paysagers comestibles. Ces sites veulent réduire les surfaces engazonnées (réduire l’utilisation de la tondeuse à essence), augmenter l’implantation de plates-bandes nécessitant moins d’entretien et d’arrosage et ingérer des plantes indigènes vivaces qui seront pour la plupart comestibles dans le but de fournir un garde-manger frais et local aux familles qui participeront au projet.

{{« Circuits gourmands du rendez-vous des papilles » (2 000 $)}}

Mme Louise Lapointe, directrice générale du Festival culturel des Maskoutains, a expliqué le projet de circuits agroalimentaires, culturels et touristiques qui permettra aux visiteurs de la région de découvrir la
ruralité de façon active tout en la savourant. Les circuits ont pour objectif de mettre en valeur les principaux atouts des communautés rurales visitées, soit l’agriculture, en offrant des visites chez les producteurs agroalimentaires et en misant sur les attraits culturels et touristiques. Les circuits proposés relieront plusieurs municipalités rurales et urbaines et pourront être réalisés en autocar et en vélo.

{{« Établissement d’une passe universelle pour les étudiants du Cégep de Saint-Hyacinthe » (15 600 $)}}

Le projet, présenté par Mme Sabrina Rainville du Cégep de Saint-Hyacinthe, consiste à mettre en place une carte d’accès universel permettant aux étudiants inscrits à temps plein au Cégep de Saint-Hyacinthe d’utiliser gratuitement les services de transport collectif offerts par le Conseil intermunicipal de Transport de la Vallée-du-Richelieu (CITVR), la Ville de Saint-Hyacinthe et la MRC des Maskoutains.

{{« Projet culturel et communautaire pour les enfants de 0 à 6 ans » (10 000 $)}}

Inspiré par le festival « Petits bonheurs » présenté dans Hochelaga Maisonneuve, l’organisme l’Arrière-Scène souhaite développer, en partenariat, une offre culturelle pour les enfants de 0 à 6 ans et leurs
familles, un segment de la population qui est peu favorisé en ce qui concerne les activités culturelles. L’organisme souhaite explorer des avenues de médiation culturelle intégrant les dimensions de la culture,
de l’intervention communautaire et sociale. Mme Mona Cyr, chargée de projet, réalisera un projet pilote et un programme d’activités pour cette clientèle.

{{« La guerre de Sept Ans et l’Amérique (1757-1763) » (12 015 $)}}

La Société historique Pierre-de-Saurel organisera une exposition itinérante comportant 50 à 120 pièces d’exposition. M. Germain Martin, responsable de l’exposition, a précisé que l’exposition est composée de manuscrits, de gravures, de cartes rares et d’artefacts uniques provenant de la collection de M. Denis St-Martin. Plusieurs objets n’ont jamais été exposés. Les expositions se tiendront entre 2011 et 2013 dans les villes de Sorel-Tracy, Saint-Denis-sur-Richelieu, Contrecoeur, Chambly ainsi que d’autres villes qui s’ajouteront à la tournée.

{{LE FDR}}

Le FDR a été institué dans le but de permettre à la CRÉ Montérégie Est de réaliser son mandat de participation à des projets structurants. Les activités ou projets adressés au FDR doivent s’inscrire dans les priorités de développement concertées de la région et avoir un impact sur le développement régional, ainsi que sur la création et le maintien de l’emploi. Ils doivent également s’insérer dans une perspective de développement régional intégré, ce qui suppose une volonté et une capacité de concertation, d’établissement de partenariats et de réseaux d’échanges et de réciprocité. Bien sûr, le projet doit également répondre aux principes du développement durable.

Soulignons que depuis sa mise en place en 2007, le FDR a octroyé un peu plus de quatre millions à la région et a financé 130 projets (territoriaux et régionaux) qui touchent des secteurs d’activités variés tels : la culture, le patrimoine, l’insertion, le décrochage scolaire, l’économie sociale, la santé, la main-d’oeuvre, la relève, le mentorat, l’entrepreneuriat, la protection de l’environnement, le bioalimentaire, l’agrotourisme et le loisir récréatif.