La Bourse Plein sud 2013 est remise à l’artiste Étienne Lafrance

Communiqué diffusé par Plein sud

Plein sud, centre d’exposition en art actuel à Longueuil est heureux d’annoncer que la Bourse Plein sud 2013 a été attribuée à Étienne Lafrance.

D’un montant de 3 000 $, la Bourse Plein sud est remise annuellement à un artiste de la relève en arts visuels qui compte moins de 8 années de pratique artistique professionnelle. Le lauréat de la bourse est aussi invité à exposer à Plein sud dans le cadre de la programmation régulière qui suit l’année de la remise de la Bourse. Le projet du boursier, Étienne Lafrance, sera ainsi présenté à Plein sud du 24 mai au 5 juillet de l’année 2014.

Le nom du lauréat a été dévoilé au cours du vernissage de l’exposition du récipiendaire de la Bourse Plein sud 2012, Simon Bilodeau, dont l’exposition Ce qu’il reste du monde est actuellement présentée à Plein sud jusqu’au 6 juillet 2013.

{{Le jury}}

Le choix du boursier est déterminé chaque année par un jury indépendant composé de personnalités du domaine des arts visuels. Le jury de cette année était constitué de madame Émilie Grandmont Bérubé, directrice de la Galerie Trois Points, et de messieurs Mathieu Beauséjour, artiste en arts visuels et président du Centre Clark, et Bertrand Carrière, photographe et enseignant au cégep André-Laurendeau.

{{Le lauréat}}

Originaire de Saint-Mathias-sur-Richelieu (Québec), Étienne Lafrance vit et travaille actuellement à Berlin. Il a obtenu un baccalauréat en beaux-arts à l’Université Concordia à Montréal en 2007, et depuis, il a présenté des expositions individuelles à la Galerie Dominique Bouffard (Montréal), à L’Œil de Poisson (Québec) et à la VAV Gallery (Montréal). Étienne Lafrance a également participé à une douzaine d’expositions collectives. On trouve ses œuvres dans la collection Senvest, la collection Loto-Québec et des collections privées. L’artiste est représenté par la Galerie Dominique Bouffard.

Grâce à la Bourse Plein sud, l’artiste réalisera une série de tableaux en continuité avec une démarche liée aux paysages fictifs et à l’appréhension de la nature par diverses perspectives. Mais cette fois, il approfondira cette approche sous l’angle du portrait, ce dernier considéré plutôt comme une collection d’éléments qui permettront de définir le corps et l’identité de façon métaphorique plutôt que de façon concrète. L’artiste espère ainsi créer une vingtaine de petits tableaux originaux, tant dans la forme que par la démarche qui y est associée.

{{Donateurs et partenaires}}

L’attribution de la Bourse Plein sud est rendue possible grâce à la générosité d’un donateur particulier qui appuie cette initiative depuis maintenant 18 ans : monsieur Charles S.N. Parent, vice-président de la Financière Banque Nationale, et par une contribution de Plein sud.