127 400 $ pour la rénovation de la bibliothèque municipale d’Acton Vale

Au nom de la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, la ministre des Relations internationales, ministre responsable de la Francophonie et ministre responsable de la région de l’Estrie, Mme Monique Gagnon-Tremblay, a annoncé le 27juillet dernier l’attribution d’une aide financière de 127 400 $ à la Ville d’Acton Vale pour la rénovation de sa bibliothèque.

« En harmonie avec le milieu, les bibliothèques sont des acteurs-clés du développement culturel des quartiers, des villes, des villages et des régions du Québec. Depuis 35 ans, la bibliothèque municipale d’Acton Vale s’inscrit dans le quotidien des citoyennes et des citoyens, leur assure un accès au livre et à la lecture et leur permet de s’ouvrir sur le monde, en plus d’enrichir leur imaginaire. Je remercie celles et ceux qui, au cours de ces années, ont veillé au bon fonctionnement de ce service public, indispensable à la diffusion de la connaissance », a déclaré la ministre Gagnon-Tremblay.

La Ville d’Acton Vale utilisera cette subvention pour effectuer le réaménagement intérieur de la bibliothèque afin d’offrir un lieu accessible, attrayant et dynamique aux Valoises et aux Valois. Par exemple, le mobilier sera modernisé et les espaces redéfinis afin de mieux accueillir les différentes clientèles : la section jeunesse sera, entre autres, divisée en fonction des besoins distincts de la petite enfance, des jeunes et des adolescents.

De plus, comme la bibliothèque jouit maintenant du statut de bibliothèque publique autonome et qu’elle est appelée à développer sa collection de titres, il est devenu nécessaire de rendre fonctionnelles les aires de travail et la salle technique pour permettre au personnel de manipuler et de traiter efficacement un plus grand nombre de documents. L’installation d’un comptoir de prêt plus ergonomique compte parmi les modifications prévues.

Par ces travaux, l’administration municipale souhaite fidéliser les abonnés, augmenter l’achalandage et accroître la visibilité et le rayonnement de la bibliothèque auprès de la population afin de l’inciter à découvrir tous les services offerts.

La subvention de 127 400 $ du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine est versée en vertu du programme {Aide aux immobilisations}. Le reste du financement de ce projet évalué à 254 800 $ proviendra de la Ville d’Acton Vale.

{{La culture, un levier de développement pour le Québec}}

Ce projet de rénovation est un exemple d’utilisation de la culture comme levier de dynamisation et de développement de la communauté. Il s’inscrit ainsi dans l’Agenda 21 de la culture du Québec.

L’Agenda 21 de la culture du Québec établit les principes à respecter et les objectifs à réaliser pour faire de la culture une assise fondamentale de notre devenir, en complémentarité avec les dimensions sociale, économique et environnementale de la vie en société. Sa mise en œuvre passe par un engagement collectif décisif et s’incarne dans de multiples projets et initiatives qui cadrent avec les 21 objectifs inscrits dans l’appel à l’action qu’il contient à l’intention des personnes et des organisations participant à l’évolution d’une société québécoise progressiste et durable.

Toute personne ou toute organisation qui souhaite consulter l’Agenda 21 de la culture du Québec et signer la Charte d’engagement peut le faire sur le site Web, au [www.agenda21c.gouv.qc.ca->http://www.agenda21c.gouv.qc.ca/].