1re inscription au Programme pour les arts et les lettres de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent : 6 artistes et 3 organismes artistiques se partagent 152 500 $

Les partenaires du Programme pour les arts et les lettres de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent annoncent les résultats de la première inscription de ce programme dédié aux organismes artistiques et aux créateurs de la région de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent. Le regroupement Autour de nous, l’organisme Zone d’affluence et la Fondation de la Maison Trestler obtiennent un appui de 90 000 $ afin d’appuyer leur développement sur trois ans. Chantal Drouin, Alexandre Daneau, Philippe Audrey, Louise-Andrée Lalonde, Daniel Gautier et Louise Lachance Legault se partagent quant à eux un montant total de 62 500 $ afin de réaliser des projets en arts visuels, en théâtre et en musique.

Ce Programme est rendu possible grâce à une entente s’échelonnant de 2010 à 2013 entre le Conseil des arts et des lettres du Québec, la Conférence régionale des élus et le Forum Jeunesse Vallée-du-Haut-Saint-Laurent. Il vise à soutenir le développement et le rayonnement du domaine des arts et des lettres, avec un accent sur la relève. {{Le Conseil montérégien de la culture et des communications offre}} pour sa part {{un soutien à l’accompagnement}}.

Le président-directeur général du Conseil des arts et des lettres du Québec, Yvan Gauthier, remercie tous les artistes, les écrivains et les organismes qui y ont déposé une demande. Il profite de l’occasion pour souligner la qualité et la diversité des projets artistiques soutenus, «lesquels témoignent de la vitalité de la création dans la région de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent et de l’intérêt des artistes et des organismes pour la faire rayonner dans leur territoire».

Pour sa part, le président de la CRÉ, Yves Daoust, se réjouit du support sur lequel les artistes de la région peuvent compter et de sa pertinence, compte tenu des besoins criants dans ce milieu. «Le soutien offert permettra à nos artistes de faire un pas de plus vers la professionnalisation et, par le fait même, d’avoir accès aux bourses consenties aux artistes reconnus.»

«Les inscriptions comme les résultats de ce programme nous démontrent toute l’importance de soutenir financièrement les organismes à vocation artistique et les créateurs, notamment les jeunes de la relève, afin de faire émerger des projets porteurs pour le milieu des arts comme pour la population de notre région», de dire le président du Forum jeunesse, Jasmin Felx.

{{Le soutien aux organismes}}

Trois organismes de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent ont reçu chacun un soutien réparti sur trois ans de 30 000 $. Grâce à cet appui, le regroupement artistique {{Autour de nous}} développera une stratégie d’arrimage entre les milieux des arts visuels et des affaires de Vaudreuil-Soulanges. L’organisme {{Zone d’affluence}}, de Mercier, créera une série d’interventions destinées à promouvoir le travail des artistes régionaux. {{La Fondation de la Maison Trestler}}, de Vaudreuil-Dorion, compte, pour sa part, élaborer un plan de communication pour le développement de public.

{{Le soutien aux artistes}}

{{La musicienne Chantal Drouin}}, de Saint-Lazare, a obtenu une bourse de 15 000 $ afin d’adapter pour le théâtre le conte musical {Loubi se retrouve la trompe à l’eau} et de le diffuser dans les écoles primaires de la région. Le collectif composé des jeunes artistes {{Alexandre Daneau et Philippe Audrey}}, de Beauharnois, reçoit aussi 15 000 $ pour réaliser un projet théâtral et multimédia, s’inspirant des récits bibliques. Une bourse de 15 000 $ a également été accordée à {{l’artiste-peintre Louise-Andrée Lalonde}}, de Saint-Jacques-le-Mineur. Ce soutien lui permettra de réaliser une œuvre collective lumineuse avec des enfants de camps de jour de la région, qui sera installée au Parc régional de Saint-Bernard. Le {{peintre-graveur Daniel Gautier}}, de Hudson, obtient une bourse de 12 500 $ pour produire une œuvre intitulée {La mémoire de l’eau}, en partenariat avec le Musée québécois d’archéologie. Enfin, une bourse de 5 000 $ a été attribuée à {{l’artiste-peintre Louise Lachance Legault}}, de Saint-Anicet, pour l’intégration de ses œuvres dans une production du Petit théâtre des cageux.

Les demandes déposées lors de la première inscription ont été analysées par un jury composé de cinq membres en provenance du domaine des arts et des lettres de la Montérégie, qui ont été sélectionnés pour leurs compétences et leur expérience professionnelle.

{{Les partenaires}}

Le Conseil des arts et des lettres du Québec soutient dans toutes les régions du Québec la création, l’expérimentation et la production dans les domaines des arts de la scène, des arts multidisciplinaires, des arts visuels, des arts médiatiques, de la recherche architecturale, des métiers d’art et de la littérature et en favorise le rayonnement au Québec, au Canada et à l’étranger. Il offre également des bourses destinées aux artistes et aux écrivains de la relève et soutient le perfectionnement des créateurs professionnels. Le CALQ est lauréat du prestigieux Prix d’excellence Rayonnement international 2010 de l’Institut d’administration publique du Québec pour son programme de résidences de création.

La Conférence régionale des élus de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent constitue l’interlocuteur privilégié du gouvernement du Québec en matière de développement régional. Elle a, comme mandat principal, d’encourager le développement régional, de favoriser la concertation des partenaires régionaux et de donner, le cas échéant, des avis au gouvernement, pour le territoire couvrant cinq MRC : Roussillon, Jardins-de-Napierville, Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent et Vaudreuil-Soulanges.

Le Forum jeunesse Vallée-du-Haut-Saint-Laurent soutient des projets jeunesse structurants et concertés à portée locale et régionale et favorise la participation des jeunes à la vie démocratique.


Depuis 1977, le Conseil montérégien de la culture et des communications assiste, informe, regroupe et représente les professionnels de la culture en Montérégie. Par ses activités de formation, de concertation et de promotion, le Conseil facilite la réalisation des projets des artistes professionnels et organismes culturels de la région et leur diffusion.