Élections municipales 2017 – Guide de mobilisation

 

La campagne électorale municipale 2017 est amorcée. Les candidates et candidats aux postes de maires ou de conseillers iront, au cours des prochaines semaines, à la rencontre des citoyennes et citoyens. Culture Montérégie a préparé ce guide pour vous aider à solliciter leur engagement en matière de culture.

Vos candidates et candidats sont-ils en action pour la culture?

VÉRIFIEZ SI VOTRE MUNICIPALITÉ DÉTIENT UNE POLITIQUE CULTURELLE À JOUR.

Sinon, insistez sur l’importance d’en avoir une! N’hésitez pas à informer les candidates et candidats que Culture Montérégie peut les accompagner dans ce processus.

La politique culturelle sert à :

  • Intégrer la culture à l’ensemble des préoccupations de la municipalité, en favorisant la définition de priorités, d’abord à l’intérieur des secteurs culturels, mais également au regard d’autres secteurs d’intervention pour lesquels on sollicite l’aide et les ressources de la municipalité;
  • Mieux définir l’identité culturelle de la municipalité;
  • Définir une vision à long terme et mieux planifier les services offerts par la municipalité dans les multiples secteurs d’intervention de la culture et des communications.
  • – IMPORTANT – Dans le cas des accords conclus entre les municipalités ou les municipalités régionales de comté et le ministère de la Culture et des Communications, l’entente de développement culturel exige que le partenaire (Ville ou MRC) se soit doté, au préalable, d’une politique culturelle et d’un plan d’action déterminant ses priorités d’intervention en matière de culture ou de communications.

APPORTEZ DES ARGUMENTS POUR VALORISER L’INVESTISSEMENT EN CULTURE.

En voici quelques-uns :

  • « Il est difficile de mesurer les multiples dimensions des arts et de la culture au Canada et à l’échelle internationale, mais on constate des avantages sociaux et économiques importants. Bon nombre de ces avantages ne sont pas quantifiables, mais sont bien établis dans les faits. En particulier, la culture façonne notre identité individuelle et nationale, favorise le développement communautaire et urbain et promeut la compréhension culturelle. La culture joue un rôle crucial pour attirer et retenir les talents et les investissements. » (Conference Board du Canada, Valoriser notre culture | Mesurer et comprendre l’économie créative du Canada, 2008, p. 9.)
  • « On reconnaît généralement que les arts et les industries culturelles jouent des rôles multiples dans le développement individuel et collectif, le renforcement de la cohésion social et l’amélioration de la qualité de vie. Depuis quelques décennies, on comprend mieux les contributions économiques importantes des industries culturelles et le rôle central que le secteur culturel joue dans l’économie créative en général. » (Ibid, p. 56)
  • « La culture est indissociable de l’attractivité, de la créativité et de la durabilité des villes et s’inscrit au cœur du développement urbain, comme en témoignent, au fil de l’histoire, les édifices d’intérêt culturel, le patrimoine et les traditions. Sans culture, les villes ne sauraient être des espaces dynamiques de vie et se réduiraient à de simples constructions de béton et d’acier, dans un environnement social en voie de dégradation. C’est bien la culture qui fait la différence. » (UNESCO, Culture futur urbain, rapport sur la culture pour le développement urbain durable, 2016, p. 3.) (PDF)
  • Contribution au PIB (source : Statistique Canada) (PDF)
    • Le secteur de la culture représentait 3,5 % du PIB du Québec en proportion de l’économie totale (2014)
      • Comparaison : Sport = 0,3 %
    • En 2014, le Québec comptait 150 749 emplois liés à la culture
      • Comparaison : 17 374 emplois liés au sport.

PARTICIPEZ AUX RASSEMBLEMENTS PUBLICS LOCAUX.

Si vous êtes au courant qu’un tel événement s’organise dans votre coin, faites-nous-le savoir! Nous partagerons l’information avec les autres membres de Culture Montérégie.

Quelques événements que nous avons répertoriés à ce jour :

  • 19 octobre, 11 h 45, Saint-Jean-sur-Richelieu. À l’approche des élections municipales, la Chambre de commerce et de l’industrie du Haut-Richelieu est fière de présenter un débat mettant en vedette les trois candidats à la mairie de Saint-Jean-sur-Richelieu, soit Claude Bachand, Michel Fecteau (maire sortant) et Alain Laplante. Réservation obligatoire. 45 $ +tx/membres et 65 $ +tx/non-membres (repas inclus)
  • 20 octobre, 8 h 30 à 11 h 30. Organisé par la CDC de l’agglomération de Longueuil. Débat avec les candidates à la mairie de Longueuil. À Place à l’emploi, salle Rosa Park (125, boul. Ste-Foy, 2e étage, Longueuil).
  • 23 octobre, 18 h à 21 h, au Cégep Édouard-Montpetit. Organisé par l’Association générale étudiante du Cégep Édouard-Montpetit, avec la participation de Mmes Sadia Groguhé, Josée Latendresse et Sylvie Parent, candidates à la mairie de Longueuil.
  • 25 octobre, 19 h, au Cégep Sorel-Tracy : La Chambre de commerce et d’industrie Sorel-Tracy (CCIST), en partenariat avec MATV et CJSO 101,7 FM, en collaboration avec le journal Les 2 Rives, IPIX.TV, Sorel-Tracy Magazine et le Cégep de Sorel-Tracy, présentera un débat des candidats à la mairie de Sorel-Tracy dans le cadre des élections municipales 2017. Coût : 10 $ (remis à la Fondation du Cégep S-T).
  • Débats télévisés: 16 octobre – Vaudreuil-Dorion | 23 octobre – Coteau-du-Lac | 30 octobre – Hudson | Ces émissions spéciales seront diffusées sur le quotidien numérique de NéoMédia neomedia.com/vaudreuil-soulanges, sur le site web de Csur la télé  www.csur.tv,  à la chaîne 9 MAtv de Vidéotron, à la chaîne 555 HD de Cogéco-Valleyfield. Les citoyens qui désirent faire parvenir leurs questions sont priés de le faire par courriel à info@csur.tv ou vaudreuil-soulanges@neomedia.com

ACHEMINEZ UN MESSAGE AUX CANDIDATES ET AUX CANDIDATS DE VOTRE MUNICIPALITÉ.

Vous en trouverez plusieurs sur les réseaux sociaux.

Idées de questions à poser :

  • Saviez-vous que la culture est l’un des quatre piliers du développement durable au même titre que l’économie, l’environnement et la société? Vous engagez-vous à positionner la culture comme un pilier du développement de votre municipalité ? (Agenda 21 de la culture du Québec)
  • Vous engagez-vous à mettre en œuvre le processus d’élaboration d’une politique culturelle pour la municipalité?
  • Si votre municipalité possède déjà une politique culturelle, mais qu’elle n’est plus à jour, vous engagez-vous à la réviser pour mieux répondre aux besoins actuels de votre municipalité et de ses citoyens?

Les municipalités peuvent signer deux types d’ententes pour soutenir leur développement culturel : d’une part, des ententes de développement culturel avec le ministère de la Culture et des Communications (MCC); et d’autre part, des ententes de partenariat territorial avec le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ). Dans les deux cas, les fonds investis par la Ville sont appariés par l’instance partenaire (exemple : la Ville met 10 000 $, le Ministère en met 10 000 $). Sachant cela :

  • Vous engagez-vous à conclure ou à renouveler une entente de développement culturel avec le ministère de la Culture et des Communications au cours des trois prochaines années?

Liste des Villes qui ont une politique culturelle. Celles qui ont aussi une entente de développement culturelle ont (EDC) après leur nom.

  • Ville de Beauharnois
  • Ville de Beloeil (EDC)
  • Ville de Boucherville (EDC)
  • Ville de Bromont (EDC)
  • Ville de Brossard (EDC)
  • Ville de Chambly (EDC)
  • Ville de Châteauguay
  • Ville de Coteau-du-Lac
  • Ville de Cowansville (EDC)
  • Ville de Dunham (EDC)
  • Ville de Granby (EDC)
  • Ville de La Prairie (EDC)
  • Ville de Lac-Brome
  • Ville de Longueuil (EDC)
  • Ville de Mont-Saint-Hilaire (EDC)
  • Ville de Richelieu (EDC)
  • Ville de Salaberry-Valleyfield
  • Ville de Saint-Basile-le-Grand
  • Ville de Saint-Bruno (EDC)
  • Ville de Saint-Constant (EDC)
  • Ville de Sainte-Catherine (EDC)
  • Ville de Saint-Hyacinthe (EDC)
  • Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu (EDC)
  • Ville de Saint-Lambert (EDC)
  • Ville de Sorel-Tracy (EDC)
  • Ville de Sutton (EDC)
  • Ville de Varennes
  • Ville de Vaudreuil-Dorion (EDC)

 

  • Vous engagez-vous à faire en sorte que votre Ville ou votre MRC signe l’Entente de partenariat territorial avec le Conseil des arts et des lettres du Québec, et ce, avant le mois de mars prochain, et à la hauteur des capacités de la municipalité?

MRC non-signataires en Montérégie-OuestLes Jardins-de-Napierville

Note : Beauharnois-Salaberry a signé pour 1 an seulement.

MRC non-signataires en Montérégie-EstActon, La Haute-Yamaska, Marguerite-D’Youville et Rouville

Note : La Vallée-du-Richelieu, CLD de Brome-Missisquoi, Pierre-De Saurel et Conseil de la culture de Saint-Hyacinthe ont signé pour 1 an seulement.

Agglomération de Longueuil : l’agglomération de Longueuil a signé l’entente avec le CALQ, chaque Ville ayant contribué à la hauteur de 10 000 $/année.

Survol des ententes régionales (liste non exhaustive)

>>> En additionnant les trois ententes montérégiennes, on obtient un total de 615 000 $… Bien loin du 1 260 000 $ des Laurentides.

Région Montant total Durée des ententes
Montérégie – 1 521 549 hab.

M-E  – 658 579 hab.

M-O – 437 694 hab.

Agglo – 425 276 hab.

M-Ouest = 188 000 $

M-Est = 127 000 $

Agglo de Longueuil = 300 000 $

 

TOTAL : 615 000 $

M-Ouest = 3 ans

(SAUF Beauharnois-Salaberry)

M-Est = seule la MRC du Haut-Richelieu a signé pour 3 ans

Agglo de Longueuil = 3 ans

Laurentides

600 979 hab.

1 260 000 $ 3 ans
Lanaudière

498 766 hab.

405 000 $ 3 ans
Outaouais

387 473 hab.

190 250 $ 3 ans
Estrie

325 130 hab.

275 000 $ Variable selon les MRC
Bas-Saint-Laurent

199 718 hab.

1 206 000 $ 3 ans
Centre-du-Québec

242 140 hab.

510 000 $ 3 ans
Côte-Nord

83 762 hab.

300 000 $ 3 ans
Mauricie

264 436 hab.

510 000 $ 3 ans
Chaudières-Appalaches

424 734 hab.

300 000 $ 3 ans
Capitale nationale + Ville de Québec

740 941 hab.

230 000 $ Variable selon les MRC
Gaspésie

88 717 hab.

452 000 $ Variable selon les MRC
Saguenay-Lac-Saint-Jean

274 784 hab.

740 000 $ Variable selon les MRC

Bon à savoir et à souligner

La culture fait partie des priorités régionales identifiées dans le cadre du programme du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR) de la Montérégie.

Le FARR est un nouveau programme qui, à terme, sera doté d’une enveloppe de 100 M$ par année [pour le Québec]. Il est mis à la disposition des régions, afin d’investir dans des projets mobilisateurs ayant un rayonnement régional. Ces projets seront choisis et priorisés par un comité régional de sélection en fonction des priorités de développement propres à chaque région. (www.mamot.gouv.qc.ca)

PRIORITÉS RÉGIONALES

  1. Faire de la Montérégie le chef de file du Québec en agriculture.
  2. Développer une identité rassembleuse par la culture.
  3. Créer la richesse par l’économie et l’innovation.
  4. Miser sur une main-d’œuvre compétente et sur la relève entrepreneuriale.
  5. Offrir à toutes les personnes les conditions d’obtention d’une meilleure qualité de vie.
  6. Protéger et mettre en valeur les ressources naturelles.
  7. Promouvoir et développer le tourisme.
  8. Contribuer à l’amélioration du transport comme axe névralgique et structurant de l’ensemble des secteurs d’activité en Montérégie.

Priorités régionales détaillées (PDF)

Vous êtes maintenant prêt à prendre part à la campagne électorale municipale 2017!

Oups, pas tout à fait? Il y a certains aspects que vous ne comprenez pas bien? Vous avez des questions? Besoin de confirmer certains renseignements? N’hésitez pas à communiquer avec nous!

info@culturemontergie.qc.ca | 1 877 651-0694, poste 223 | 450 651-0694, poste 223