Les sorties culturelles ne sont pas des frais accessoires!

À la suite de la récente sortie des Commissions scolaires de Montréal concernant la facturation des frais supplémentaires aux parents, le Réseau indépendant des diffuseurs d’événements artistiques unis (RIDEAU) demande au ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, d’agir avec diligence dans le dossier afin de maintenir un accès des jeunes aux sorties culturelles, compromis par les suites du récent recours collectif des parents.

« Depuis qu’il a été autorisé, ce recours collectif inquiète les diffuseurs. Ils seront les premiers à subir les impacts de la décision des commissions scolaires de couper dans les services supplémentaires aux élèves, dont les sorties culturelles. », explique Julie-Anne Richard, directrice générale de RIDEAU. « On ne peut pas laisser le sort de cet important vecteur d’éducation et d’intégration que constitue l’accès de nos jeunes à des spectacles professionnels dans les seules mains de la justice. Une vaste réflexion sur l’école publique est en effet nécessaire et nous pressons le ministre d’intervenir », renchérit-elle.

Rappelons que de nombreux organismes lors du dépôt de leur mémoire sur la Politique culturelle ont fait valoir au ministre Fortin l’importance d’un arrimage entre éducation et culture. « On a là un parfait exemple de ce que le manque de reconnaissance de la place essentielle de la culture dans nos écoles a comme impact », mentionne pour sa part Jacques Pineau, président de RIDEAU. « Une fois de plus, ce sont les sorties culturelles offertes aux élèves qui risquent d’en faire les frais. »

RIDEAU tient à rappeler l’importance de ces sorties pour le développement des habitudes culturelles chez l’enfant. L’école représente, pour la plupart des jeunes, le premier lieu de sensibilisation et de familiarisation avec le monde des arts de la scène. Cet enjeu ne devrait jamais constituer un moyen de pression, mais plutôt s’inscrire dans un cursus pédagogique dès le primaire. C’est au gouvernement d’agir pour mettre la culture au cœur des apprentissages essentiels des jeunes.

À PROPOS DE RIDEAU

Le Réseau indépendant des diffuseurs d’événements artistiques unis (RIDEAU) est un regroupement national de diffuseurs de spectacles. Ses 167 membres sont répartis sur le territoire québécois et en francophonie canadienne. Ensemble, ils assurent la programmation de 350 salles de spectacles et festivals. Ils offrent annuellement 10 000 représentations à 3,5 millions de spectateurs. RIDEAU est fier de les représenter.