Augmentation de 2,1 % du budget du ministère de la Culture et des Communications

À la suite du dépôt du budget 2013-2014 par le ministre des Finances et de l’Économie, M. Nicolas Marceau, le ministre de la Culture et des Communications, M. Maka Kotto, est heureux de constater que le gouvernement du Québec porte une attention toute particulière à la culture en augmentant de 2,1 % le budget alloué au ministère de la Culture et des Communications.

« Avec ce premier budget, le développement et le rayonnement de notre culture bénéficient d’un appui tangible de notre gouvernement. Nous commençons déjà à remplir les engagements de notre gouvernement et nous poursuivrons nos efforts au cours des prochains mois afin de créer des conditions favorables à l’essor d’une culture toujours plus forte pour le Québec », a déclaré le ministre Maka Kotto.

{{Respect de la norme de l’Unesco}}

Le budget consacré à la culture par le gouvernement représente 1 % des dépenses de programmes, ce qui est conforme à la norme établie par l’Unesco. « Au-delà des chiffres, il faut voir dans le respect de cette norme une manifestation claire de notre intention de faire de la culture l’une des priorités gouvernementales », d’ajouter le ministre Maka Kotto.

{{Augmentation des montants alloués au Fonds du patrimoine culturel québécois}}

Par ailleurs, un projet de loi omnibus sera présenté au cours de la session du printemps 2013 par le ministre des Finances et de l’Économie. Il visera notamment à augmenter, à compter de 2012-2013, le prélèvement annuel sur les revenus de la taxe spécifique sur les produits du tabac afin de permettre de bonifier de 5,5 M$ annuellement le Fonds du patrimoine culturel québécois. Rappelons que ce fonds permet de soutenir des projets de conservation, de recyclage, de mise aux normes et de mise en valeur du patrimoine dans toutes les régions du Québec.

{{Crédit d’impôt remboursable pour les activités sportives, artistiques et culturelles}}

À compter de l’année 2013, un crédit d’impôt remboursable pour les activités sportives, artistiques et culturelles sera graduellement instauré pour les jeunes de 5 à 16 ans. Cette mesure, qui bénéficiera aux familles gagnant 130 000 $ ou moins, favorisera la participation des jeunes à ces activités.

« Malgré un contexte financier difficile qui imposera un contrôle rigoureux des dépenses, notre gouvernement entend bien poursuivre ses investissements en culture, encourager les projets d’équipements culturels, accorder un soutien sans faille aux créateurs et appuyer le développement économique par le tourisme culturel. Nous contribuerons également au rayonnement de nos artistes, ici comme ailleurs dans le monde, puisqu’il contribue puissamment à notre image, une image de créativité, d’innovation et de modernisme », de conclure le ministre Maka Kotto.