Billet de fin d’année 2018

ou Les 12 fiertés de la directrice

Difficile, lorsqu’arrive décembre, de résister à l’envie de regarder derrière pour mesurer le chemin parcouru au cours de toute une année. J’ai choisi de ne pas résister et de me faire plaisir. L’année 2018, ma première à Culture Montérégie, me donne beaucoup de « fiertés ». Sans doute inspirée par Les douze travaux d’Astérix (après tout, Ciné-cadeau est à nos portes), j’en ai choisi douze :

  1. D’abord, la fierté de diriger une équipe hypercompétente et engagée qui ne compte jamais ses efforts pour observer, appuyer, suivre, promouvoir, former les artistes, les écrivains et les travailleurs culturels de la Montérégie.
  2. Celle de pouvoir compter sur un conseil d’administration exceptionnel qui guide et appuie notre travail sans compter, lui aussi.
  3. Dès janvier, Culture Montérégie publiait un portrait du financement public au secteur culturel en Montérégie. Cet important travail de veille, solidement documenté, supporte notre vision et notre appui au milieu dans ses revendications auprès des bailleurs de fonds et du gouvernement.
  4. Je suis fière aussi de la poursuite du travail amorcé avec la signature des premières ententes territoriales entre le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), les MRC et les municipalités. Nous avons vu les premiers boursiers dévoiler leur travail un peu partout sur le territoire et nous avons célébré le talent fou de notre région. Nous avons ensuite lancé de nouveaux appels de dossiers et accompagné les artistes et les organismes. On connaît les résultats pour la Montérégie-Ouest tandis que ceux de la Montérégie-Est et de l’agglomération de Longueuil devraient être annoncés incessamment.
  5. Fière de voir enfin annoncer la nouvelle politique culturelle du Québec Partout la culture, à laquelle nous avons contribué chaque fois que cela s’est avéré possible et utile.
  6. Nous l’avons d’ailleurs défendue, cette politique, en lançant notre plateforme électorale à l’occasion des élections du 1er Cela aura été l’occasion d’unir les forces des médias communautaires de toute la Montérégie dans les studios de TVRS pour parler culture et communications avec des représentants des partis politiques.
  7. Et puis, il y a toutes les initiatives numériques lancées au cours des derniers mois pour accompagner le milieu dans ce virage essentiel et excitant. Nous avons débuté avec l’organisation d’une journée d’appropriation du numérique en mai. Vous y étiez, nombreux, et vous nous avez encouragés à poursuivre dans la direction que nous avions choisie. Au cours des prochains mois, nous vous proposerons d’autres activités pour contribuer à déployer ce formidable potentiel dans la pratique, la diffusion et le rayonnement de la production culturelle montérégienne. Dès avril, le milieu pourra aussi compter sur une nouvelle ressource avec l’arrivée d’un(e) agent(e) de développement numérique dans notre équipe.
  8. Le développement des relations arts affaires n’est pas en reste et nous a conduits à offrir deux Infolabs de formation et de réseautage fort pertinents et appréciés.
  9. Nous avons aussi lancé le bulletin Connexion créative à l’intention de la communauté d’affaires. Des capsules de sensibilisation seront également diffusées sous peu afin de créer les ponts essentiels entre les milieux culturels et d’affaires. Nous sommes fermement décidés à poursuivre ce travail avec la complicité de notre comité arts affaires.
  10. Bien engagé au sein du Réseau des conseils régionaux de la culture du Québec, Culture Montérégie a activement contribué à la mise en place d’un projet national pour élaborer un plan favorisant la citoyenneté culturelle des jeunes et effectuer une recherche en collaboration avec l’INRS sur les habitudes culturelles des jeunes Québécoises et Québécois.
  11. La onzième fierté va au service de formation continue et de développement professionnel qui a offert plus de 50 formations cette année. Le développement professionnel constitue un volet essentiel de notre accompagnement du milieu, des artistes et des écrivains professionnels. S’il arrive à la fin dans cette liste, c’est que nous sommes actuellement à pied d’œuvre pour élaborer un nouveau plan d’action pour ce service. Merci d’avoir répondu à notre sondage, votre collaboration nous est très utile. D’ici quelques semaines, nous vous présenterons le résultat de notre réflexion pour mieux nous adapter aux nouvelles réalités du milieu et vous offrir des formations toujours plus significatives et stimulantes.
  12. Fierté numéro douze, puisque je l’ai promis, c’est vous, nos membres qui êtes quelque 400, issus de 9 disciplines et autant de secteurs d’activités. Vous, qui écrivez, créez, jouez, peignez, sculptez, diffusez, partagez, photographiez, informez encore trop souvent dans des conditions difficiles. Nous sommes fiers de vous appuyer, de vous suivre, de vous accompagner.

Merci et que 2019 soit remplie de moments de bonheur partagés, de temps pour créer, de projets vivifiants et de réussites éclatantes!

Nancy Bélanger
Directrice générale

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *