Bonduelle en Montérégie

chants de vielles 2015 photo guillaume morin
Festival Chants de Vielles, 2015, soirée d’ouverture Matching Keys 4 | Photo : Guillaume Morin

Depuis de nombreuses années, l’entreprise d’envergure internationale Bonduelle, qui possède quatre usines de transformation en Montérégie, considère qu’il est essentiel de supporter les initiatives locales, notamment en culture. Sur le site Web de la compagnie, on lit d’ailleurs : « Participer à la vie locale autour de nos sites est devenu une priorité pour nous. »

Lors d’une entrevue réalisée par Culture Montérégie, Christian Malenfant, v.-p. marketing chez Bonduelle, explique que ce choix s’est imposé naturellement. « La culture est un puissant moteur économique. Elle favorise une ouverture sur le monde, elle fait bouger, elle rend les gens plus créatifs et plus heureux. » M. Malenfant est convaincu qu’il y a une corrélation directe entre une vie culturelle vivante et la performance de l’entreprise.

Bonduelle appuie le festival Chants de Vielles depuis 2014. La compagnie a également soutenu, et soutient encore, d’autres événements culturels dans la région, par exemple à Saint-Césaire, à Saint-Denis-sur-Richelieu et à Sainte-Martine. « Plus nous sommes présents près de nos installations, plus nous sommes visibles, plus nous accentuons le sentiment d’appartenance à la marque employeur. Dans ce type d’action marketing, l’objectif n’est pas tellement de vendre plus de produits, l’objectif est d’avoir des collaborateurs – employés, partenaires, clients… – qui sont fiers et engagés. »

Relation de partenariat gagnant-gagnant

Si Bonduelle renouvelle le partenariat avec Chants de Vielles chaque année depuis 2014, on comprend qu’elle est satisfaite de cette relation. Quelle est donc la clé du succès? « L’équipe de Chants de Vielles possède un style de gestion de partenariat très moderne, explique M. Malenfant. Ils sont ouverts à moduler leur offre selon les besoins de chaque partenaire. Ils ont compris que ce qui convient à un partenaire n’est pas nécessairement ce que l’autre recherche. Ils nous écoutent et s’adaptent rapidement. »

Passion et proximité

Par-dessus tout, ce qui semble convaincre Bonduelle de contribuer à la mise en œuvre de projets culturels, c’est la passion des organisateurs qui transparaît dans leur événement. « Nous sommes passionnés par notre secteur d’activités et nous sommes heureux de nous associer à d’autres passionnés. » M. Malenfant rappelle également l’importance de la proximité. « Nous savons que ce sont les gens de notre collectivité qui participent à l’événement et qu’ils seront fiers de voir que nous y sommes aussi. » Bonduelle entend poursuivre son engagement pour le bien-être de la collectivité, parce que le travail ce n’est pas tout : une vie culturelle vivante est primordiale. Aucun doute dans l’esprit de l’entreprise, le mariage marque et arts est voué au succès.


Cet article est lié à l’infolettre Connexion créative. Cette infolettre, envoyée aux deux mois, souhaite valoriser l’apport indispensable du milieu culturel à la qualité de vie et à la rétention de la population active dans la région. Elle présente des gens d’affaires inspirants, des relations arts-affaires gagnantes et d’autres contenus à l’intention de quiconque s’intéresse à la valeur des arts et de la culture pour un mieux-être individuel et collectif.

Je veux m'abonner à l'infolettre arts affaires Montérégie (Connexion créative)

Les champs avec un * sont obligatoires