Comment l’art peut revaloriser vos rebuts

Avez-vous déjà pensé créer de la valeur avec vos ressources désuètes ? Dernièrement, une entreprise de la région m’a contactée pour me demander le nom d’artistes-récupérateurs. Cette entreprise chérit le projet de recycler ses vieilles pièces de machinerie en œuvres d’art signifiantes pour elle, afin d’égayer les espaces de bureaux.

Un autre exemple de création de valeur par la récupération de rebuts est ce que fait l’entreprise d’économie sociale Certex qui permet, entre autres, à des écodesigners de s’approvisionner en textiles usagés, contribuant à détourner des tonnes de tissus des sites d’enfouissement. La création artistique à partir de matière récupérée est un concept fort intéressant du point de vue environnemental, et nous pouvons faire plus.

Symbiose industrielle

Connaissez-vous le concept de symbiose industrielle ? La première symbiose a vu le jour à Kalundborg, au Danemark, en 1972. Le principe fondamental consiste à réutiliser et échanger les matières résiduelles entre industries, commerces ou institutions d’une même région. Ainsi, les rebuts de l’un deviennent les ressources de l’autre. Le concept de symbiose ne se résume pas seulement à des échanges de matières; toutes ressources – de l’équipement, des services, de l’expertise, du transport, de l’espace, etc. – peuvent être l’objet de synergie entre deux acteurs et améliorer leur performance respective. En appliquant le principe 3RV-e (réduction à la source, réemploi, recyclage, valorisation et élimination), les entreprises améliorent leur capacité économique, réduisent leur impact environnemental et renforcent leur responsabilité sociale.

Synergie avec le milieu culturel

Le milieu culturel est bien souvent spécialiste du comment faire plus avec moins. Alors, que vous ayez à partager de l’espace, des équipements (outillage, imprimante 3D…) ou des matériaux divers, pensez à développer un partenariat arts-affaires qui s’inscrit parfaitement dans la logique du développement durable. En vous impliquant dans une synergie avec le milieu artistique et culturel, vous permettrez à des artistes travailleurs autonomes et à des organismes culturels de maintenir leur emploi et même d’en créer.

Au Québec, il existe dix-neuf symbioses actives, trois d’entre elles se situent en Montérégie. Pour en apprendre davantage, consultez le site de Synergie Québec à l’adresse : www.synergiequebec.ca.


Dans le cadre d’une entente avec le Courrier du Sud, Sabrina Brochu, agente de développement et de services aux membres à Culture Montérégie, et responsable du projet Arts Affaires Montérégie, publie chaque mois une chronique arts affaires. Depuis septembre 2018, les textes de Sabrina se trouveront plutôt dans L’Information d’affaires Rive-Sud qui nous accorde la permission de les regrouper ici pour consultation. Bonne lecture!


Pour plus de nouvelles arts affaires, abonnez-vous à l’infolettre Arts Affaires Montérégie – Connxeion créative!

Je veux m'abonner à l'infolettre arts affaires Montérégie (Connexion créative)

Les champs avec un * sont obligatoires