Conférence et remise de prix : le CMCC célèbre la vitalité culturelle de la région

Le 22 mars, le Conseil montérégien de la culture et des communications (CMCC) tenait un 5art7 au cours duquel ont été remis deux prix de prestige, soit le Prix relève du CMCC, reconnaissant l’excellence du travail d’un artiste montérégien de la relève, et le Prix à la création artistique en Montérégie du Conseil des arts et des lettres du Québec, dont l’objectif est de reconnaître la contribution remarquable d’un artiste à la vitalité artistique et culturelle de sa région.

Ce sont les artistes [Véronique Pascal->http://www.culturemonteregie.qc.ca/Une-artiste-de-Longueuil-recoit-le], comédienne, auteure et chanteuse, résidente de Longueuil et [Karoline Georges->http://www.culturemonteregie.qc.ca/Karoline-Georges-recoit-le-Prix-a], écrivaine, de Saint-Hyacinthe, qui ont reçu respectivement, le Prix relève du CMCC et le Prix à la création artistique en Montérégie du Conseil des arts et des lettres du Québec. Les lauréates se distinguent toutes deux par leur dynamisme, leur implication artistique dans la région et le rayonnement de leur œuvre à l’extérieur de la Montérégie.

Sylvain Massé, président du CMCC, a exprimé avec enthousiasme que : « Ce type d’événement est primordial pour la reconnaissance de l’apport des arts et de la culture au dynamisme de la Montérégie. Primordial aussi pour souligner l’excellence du travail d’artistes professionnels de la région. Les artistes, les travailleurs culturels et les partenaires de la culture ont de quoi être fiers du travail accompli. Ce soir, le CMCC profite de l’occasion pour les remercier! » Marc Drouin, directeur des communications, du mécénat et des territoires du CALQ, présent pour remettre le Prix à la création artistique, a souligné que : « Le Conseil est fier de contribuer, par sa présence en Montérégie, au rayonnement, au Québec, des créateurs et créatrices qui, par leur œuvre, dynamisent la vitalité artistique et culturelle de leur région. »

{{Les résidences d’artistes : un levier à la carrière artistique}}

La remise de prix était précédée d’une conférence au cours de laquelle trois artistes sont venus témoigner de leur expérience d’une résidence d’artiste. Quelques organismes de la région, de même que le CALQ, offrent en effet aux artistes professionnels la possibilité de se retrouver dans un lieu où ils trouvent temps et espace pour nourrir leur pratique artistique ou pour développer un projet.

[Sylvie Massicotte->http://sylviemassicotte.qc.ca/dc/index.php/pages/auteure], auteure, qui a fait, entre autres, une résidence à Lyon, et une à Amsterdam, [Marie-Belle Ouellet->http://mariebelleouellet.wordpress.com/], poète, qui a profité d’un séjour à la Maison Félix-Leclerc de Vaudreuil, et [Simon Bertrand->http://residenceosdl.wordpress.com/], compositeur, actuellement en résidence à l’Orchestre symphonique de Longueuil (OSDL), et [Sylvain Massé->http://www.theatremotus.com/fr/qui-nous-sommes/la-direction-artistique], codirecteur artistique du Théâtre Motus, ont parlé des avantages et des impacts d’une telle approche de création sur la carrière artistique. Le chef de l’OSDL, [Marc David->http://osdl.ca/index.php?section=orchestre&soussection=maestro&lang=fr], était également présent afin de présenter les motivations d’un organisme accueillant un artiste en résidence.

Ce 5art7, organisé par le CMCC, était une occasion, soit, de réunir le milieu culturel, mais c’était surtout l’occasion de réaffirmer l’importance des arts et de la culture en Montérégie et d’encourager tous les artistes et les travailleurs culturels à poursuivre leur travail afin que les sorties au théâtre, les expositions d’œuvre d’art, les romans et autres chansons continuent d’agrémenter le quotidien des résidents et des visiteurs de la région.