Dons et nouvelles tendances

Vous aussi, créez de la valeur…

Pour vous, pour vos employés, pour votre communauté

Tendance 1 : Microdon

« J’ai compris tôt qu’on n’avait pas besoin d’être riche pour être généreux » – Jean-Pierre Desrosiers

Cette affirmation ne pourrait pas être plus vraie qu’aujourd’hui, avec la montée en popularité des microdons.

MicroDON, une entreprise sociale française certifiée B-Corp pionnière dans le microdon, développe, depuis 2009, des solutions innovantes et des technologies de collectes de microdons pour favoriser l’engagement citoyen.

Grâce à des outils numériques dédiés à la générosité, le don est intégré à des gestes du quotidien. L’ARRONDI en caisse permet d’arrondir le montant de ses achats, la différence étant versée aux associations partenaires des magasins participants. L’ARRONDI en ligne fonctionne sous le même principe, mais pour les achats sur des sites de cybercommerce. L’ARRONDI sur salaire est un microdon volontaire qui s’effectue directement à partir de la paie de l’employé, en arrondissant à l’euro inférieur, pour soutenir une association de leur choix. Finalement, L’ARRONDI bancaire permet aux clients de banques, soit de donner un montant fixe ou alors d’arrondir mensuellement le solde de leur compte pour effectuer leur action philanthropique.

« En 2017, cette solution de don participatif a permis de collecter plus de 2,4 millions d’euros intégralement reversés à 300 associations d’intérêt général. »  Source : www.microdon.org/larrondi

Ces précurseurs du microdon ont poussé l’idée plus loin, en offrant aux entreprises l’occasion de créer leur propre plateforme d’engagement des employés pour mieux répondre aux nouvelles exigences de la Responsabilité sociale des entreprises (RSE). Idée à découvrir : www.microdon.org/plateforme-engagement.

Au Canada, nous pouvons compter, depuis juillet 2017, sur une toute nouvelle entreprise : Mylo. Spécialisée dans la microépargne, cette entreprise « s’est donné la mission sociale d’aider les Canadiens à atteindre leurs objectifs financiers » en rendant l’investissement accessible à tous. Le principe est le même que pour l’entreprise MicroDON, c’est-à-dire l’arrondissement transactionnel. Sur chacun de vos achats, Mylo arrondit et retient votre petite monnaie pour vous aider à épargner. Mylo offre également des recommandations personnalisées, à travers la plateforme, pour aider les utilisateurs à faire une gestion plus saine de leur finance. En un an seulement, l’application d’investissement Mylo a été téléchargée par plus de 150 000 Canadiens.

Le lien avec le don? Mylo a aussi lancé Arrondissez pour donner, qui vous permet, à partir d’une application, de donner, sur l’ensemble de vos achats par carte de crédit ou débit, votre petite monnaie à un organisme de charité canadien, et ce, jusqu’à concurrence de l’objectif philanthropique que vous vous êtes fixé. Vous pouvez choisir votre cause parmi les 86 000 organismes de bienfaisances enregistrés à l’Agence du revenu du Canada.

Tendance 2 : « L’Altruisme efficace »

Je vous partage un article du journal Le Devoir très intéressant au sujet de l’altruisme efficace, un mouvement social, une façon de penser et d’agir, propulsé par le philosophe Peter Singer : L’altruisme efficace, selon Peter Singer.

La réflexion qui sous-tend l’altruisme efficace est « comment faire le maximum de bien ? ». Rationaliser le don pour donner intelligemment consiste, à la fois, en une analyse approfondie des impacts potentiels du don et aussi, de la volonté de se départir d’une part de nos ressources ou alors de gagner davantage de moyens pour donner plus.

« Il ne faut jamais oublier que, si vous êtes la plupart du temps remplaçable en tant qu’employé, vous l’êtes nettement moins en tant que donateur. Plus généralement, il me semble que les altruistes efficaces qui font le choix de gagner beaucoup d’argent pour en donner beaucoup donnent un sens à leur vie et, pour la plupart, ils estiment vivre en accord avec leurs idéaux d’améliorer le monde ». Peter Singer

En attendant la sortie du livre de M. Singer pour approfondir cette façon de voir la philanthropie, plusieurs autres lectures sur le même sujet peuvent accompagner vos belles et chaudes journées estivales. Voici quelques suggestions :

À surveiller à l’automne

Dossier spécial : Philanthropie et Culture

 

Sabrina Brochu
Agente de développement à Culture Montérégie
Responsable Arts Affaires Montérégie
450 651-0694/1 877 651-0694, poste 222
sbrochu@culturemonteregie.qc.ca


* Cet article est lié à l’infolettre Connexion créative. Cette infolettre, envoyée aux deux mois, souhaite valoriser l’apport indispensable du milieu culturel à la qualité de vie et à la rétention de la population active dans la région. Elle présente des gens d’affaires inspirants, des relations arts-affaires gagnantes et d’autres contenus à l’intention de quiconque s’intéresse à la valeur des arts et de la culture pour un mieux-être individuel et collectif.

 

Je veux m'abonner à l'infolettre arts affaires Montérégie (Connexion créative)

Les champs avec un * sont obligatoires