Jean-Pierre Leduc nommé membre honoraire du CMCC

Le 12 juin dernier, le Conseil montérégien de la culture et des communications (CMCC) tenait l’assemblée générale annuelle de ses membres à Exporail, Musée ferroviaire canadien. L’heure était au bilan et aux perspectives, permettant aux membres de l’organisme de jeter un regard collectif sur l’année qui s’amorce dans un contexte de changements en matière de gouvernance régionale. Le rapport annuel qui fut présenté aux membres est disponible sur le site Web du CMCC.

Élections au conseil d’administration

CA-AGM-2015

Les membres du CMCC ont élu six de leurs représentants au conseil d’administration. Parmi eux, Pierre Turbis, journaliste et délégué de Point Sud, joint les rangs du CA pour un premier mandat, alors que cinq administrateurs sortants ont été réélus, dont le président, Sylvain Massé, représentant arts de la scène, Karine Landerman, représentante relève, Louise Séguin, déléguée du Conseil des arts de Longueuil, représentante des membres associés, Danielle Marcotte, représentante littérature, et Bertrand Carrière, représentant arts visuels.

Jean-Pierre Leduc, membre honoraire

Jean-Pierre-Leduc

Le conseil d’administration du CMCC peut nommer comme membre honoraire toute personne s’étant distinguée par son engagement significatif et soutenu envers le CMCC pendant au moins dix ans. Cette année, le CA a choisi de souligner l’apport de Jean-Pierre Leduc, vice-président directeur de VALSPEC – Diffuseur en arts de la scène à Salaberry-de-Valleyfield, qu’il a grandement contribué à fonder. VALSPEC a été membre du CMCC dès l’année de fondation (1977), puis M. Leduc a siégé au CA de 1979 à 1983, et est revenu à titre de président, de 1988 à 1991. Au moment de lui décerner cet honneur, Mme Andrée Bouchard, 1re vice-présidente et représentante des membres partenaires du CMCC, a expliqué : « Le CA du CMCC reconnaît en Jean-Pierre Leduc un défricheur, un bâtisseur, un batailleur. Amener des spectacles à Salaberry-de-Valleyfield en 1976, de façon suffisamment soutenue pour en faire une profession, il fallait y croire! Pour faire partie du CA d’un organisme comme le CMCC, il fallait également reconnaître qu’il n’était pas seul à croire au potentiel culturel et artistique de la région. Pour nous, Jean-Pierre incarne parfaitement l’adage qui dit « L’union fait la force ». Je crois que l’on peut dire, sans trop se tromper, qu’il s’agit là du leitmotiv de son parcours professionnel. »

Un homme dévoué et passionné

En lui remettant ce titre, le CA a aussi reconnu en Jean-Pierre un homme dévoué. « Du temps, il en a mis dans ses projets, a poursuivi Mme Bouchard, que ce soit à l’échelle locale, régionale ou nationale. Et surtout, Jean-Pierre est un grand amoureux et un grand passionné des arts, des lettres, du théâtre, bref, de la culture, qu’il a si généreusement contribué à diffuser et à promouvoir. » Pour accompagner le titre de membre honoraire, le CMCC lui a remis un anagyre, œuvre du boisselier Emmanuel Péluchon.