La ministre St-Pierre assure une plus grande équité du financement aux organismes en arts de la scène

À la suite du dépôt du rapport de la Table de concertation sur la diffusion des arts de la scène, la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, tient à rappeler l’engagement indéfectible de son gouvernement envers le milieu de la diffusion des arts de la scène au Québec.

« En plus des sommes majeures investies en immobilisations pour les salles de spectacle à travers la province, mon ministère accordera un soutien de 5,5 M$ aux diffuseurs pluridisciplinaires en arts de la scène pour l’année financière en cours, ce qui représente une augmentation de 300 000 $ par rapport à l’année dernière. L’action globale du Ministère et des sociétés d’État dans le secteur de la diffusion des arts de la scène représente près de 70 M$ par année », a fait savoir la ministre St-Pierre.

En 2008-2009, l’enveloppe allouée aux diffuseurs pluridisciplinaires a été augmentée d’un million de dollars. Ces investissements supplémentaires ont notamment permis :

-* d’accueillir 5 nouveaux diffuseurs pour parachever le réseau de la desserte territoriale;
-* de reclasser près de 20 diffuseurs à la hausse;
-* de majorer l’aide financière accordée à la majorité d’entre eux.

Le Ministère est particulièrement soucieux de soutenir l’effort des diffuseurs en matière de développement de publics. En effet, chaque année depuis 2007, en plus du million de dollars injecté dans le programme La culture à l’école, 300 000 $ sont exclusivement attribués aux sorties culturelles des écoliers chez les diffuseurs en arts de la scène. En 2011-2012, le Ministère a versé 205 000 $ à RIDEAU afin qu’il administre un programme expérimental appelé «Fréquentation des arts vivants par les élèves du secondaire». Grâce à cette enveloppe, 12 diffuseurs ont pu mettre en œuvre des projets novateurs de partenariat avec le milieu scolaire, afin de stimuler les sorties des élèves du secondaire dans les salles de spectacle professionnelles.

Depuis 2008-2009, l’aide financière est accordée aux organismes dans le domaine de la diffusion des arts de la scène en fonction de deux paramètres principaux, qui ont été déterminés en concertation avec le milieu, soit :
-* la catégorie d’appartenance du diffuseur, elle-même déterminée par la quantité de spectacles achetés et présentés par année dans les disciplines du théâtre, de la danse, de la musique et de la chanson;
-* le degré d’éloignement régional.

Depuis 1997, le soutien accordé au fonctionnement en diffusion pluridisciplinaire a connu une croissance de 40 %. L’actualisation du programme d’aide aux diffuseurs permettra de continuer dans cette voie, puisque plusieurs organismes verront leur financement augmenter. De plus, des mesures compensatoires sont prévues par le Ministère pour les organismes qui verraient leur soutien diminuer. Présentement, près du tiers des organismes soutenus se trouve en situation d’écart par rapport aux paramètres du programme. Le renouvellement des ententes triennales 2012 2015 avec les diffuseurs pluridisciplinaires permettra donc d’actualiser l’application de ces paramètres et d’assurer une plus grande équité dans le financement accordé aux organismes.

Dans les suites qui seront données au rapport de la Table de concertation sur la diffusion des arts de la scène, le Ministère prévoit notamment la création de fonds de modulation régionale qui viseront à soutenir la circulation des disciplines à risque sur le territoire et le développement de publics par les diffuseurs pluridisciplinaires. La création de ces fonds répond directement à une recommandation des experts du milieu de la diffusion.