Lauréats des Grand Prix du livre de la Montérégie catégorie Tout-petits

Le jury du Grand Prix du livre de la Montérégie catégorie Tout-petits a constaté, une fois de plus, l’intérêt marqué des participants lors de cette 12e édition du {{concours chapeauté par l’Association des auteurs de la Montérégie}}. C’est donc dimanche dernier, au Salon du livre jeunesse de Longueuil, que les prix ont été remis aux lauréats de l’édition 2011.

-# Unanimement choisi par le jury pour ses qualités psychologiques, pédagogiques et littéraires, le Grand Prix du livre de la Montérégie catégorie Tout-petits a été décerné à l’auteure {{Dominique Lapointe}} de Longueuil pour son texte {Florence et Thomas font la grève}.
-# La plume riche et tendre de {{Jean-Pierre Guillet}}, résident de Saint-Jean-sur-Richelieu, a conquis le jury avec son texte {Le bouleau de grand-papa}. On lui a attribué le 2e prix.
-# Le 3e prix a été remporté par {{Linda Lapostolle}} de Saint-Hubert pour son texte {Une drôle de famille}, propice à des animations amusantes.

Madame Brigitte Purkhardt, présidente de l’AAM et madame Ginette Dessureault, coordonnatrice du concours, ont présenté les gagnants et justifié les prix. Le président du Fonds des œuvres du Club Richelieu international de Saint-Lambert, monsieur Lucien Lavallière, a remis les prix aux lauréats.

Une Première: 600 enfants de 1re année pourront lire {Les gros bisous} de Bernadette Renaud, 1re lauréate de ce Grand Prix, grâce à un don du Fonds des œuvres du Club Richelieu international de Saint-Lambert à l’AAM. Madame Aline Charlebois, enseignante à l’école Hubert-Perron, les a reçus au nom des enfants, en présence de l’auteure Bernadette Renaud.

Comme à chaque année, depuis 12 ans, le jury reçoit plusieurs dizaines de manuscrits de textes adressés aux enfants de moins de 5 ans. Les textes sélectionnés doivent répondre à des critères de qualité et d’originalité tout en ouvrant des possibilités d’illustration, d’animation et de lecture à haute voix… La cuvée 2011 a répondu honorablement à ces critères.