Les églises comme outils de développement local

Plus d’une centaine de participants ont assisté au Séminaire régional sur l’avenir des Églises : Les Églises comme outils de développement local qui s’est déroulé le 1er avril au Centre socioculturel de la municipalité de Très-SaintRédempteur. Organisé par le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, la Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain ESG-UQAM, le Centre d’archives de Vaudreuil-Soulanges, le ministère de la Culture et des Communications, la municipalité de Très-Saint-Rédempteur, ainsi que la MRC de Vaudreuil-Soulanges, le séminaire avait pour objectifs de sensibiliser les intervenants municipaux aux enjeux et défis que représentent l’achat et la conversion d’une église à des fins municipales et communautaires ainsi que de leur proposer des outils (économiques, légaux et sociaux) afin de les aider dans la réalisation de leurs projets.

« Je suis fier d’inaugurer notre nouveau centre socioculturel de Très-Saint-Rédempteur avec un séminaire pareil. La conversion de notre église en centre socioculturel a nécessité beaucoup de travail, mais nous avons préservé notre patrimoine pour en faire un bien collectif. Je suis convaincu que ce projet de valorisation et de mise en valeur inspirera d’autres municipalités à entreprendre des initiatives similaires », a mentionné Jean A. Lalonde, préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et maire de la municipalité de Très-SaintRédempteur.

Le séminaire régional sur l’avenir des églises s’inscrit dans le cadre de l’École d’été du patrimoine et du « Plan églises » de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent dans lesquels la MRC de Vaudreuil-Soulanges joue un rôle prépondérant dans à la mise en œuvre de ces projets novateurs. Le « Plan églises » permet non seulement de documenter et de préserver les églises du territoire, mais aussi de proposer un accompagnement aux municipalités afin de réaliser des projets de conversion et de valorisation structurants et pérennes.