Les municipalités augmentent leurs dépenses en culture

L’Institut de la statistique du Québec analyse les dépenses des municipalités en culture depuis maintenant 10 ans. Sa plus récente enquête, publiée dans le bulletin Optique culture No 59, fait état d’une croissance moyenne de 5,3 % par année de ces dépenses depuis 2007. Entre 2015 et 2016, cette croissance représente 4,7 %, pour des dépenses en culture qui atteignent 951 M$ en 2016, soit 115,27 $ par habitant. De ce montant, 731 M$ ont été affectés en services rendus directement à la population.

Les occasions de nous réjouir ne sont somme toute pas si nombreuses et force est de constater que le travail de sensibilisation et de promotion à l’importance des arts et de la culture auprès des gouvernements et des municipalités portent des fruits. Les Villes ont maintenant bien compris l’importance de la culture pour le mieux-être et la qualité de vie de leurs citoyens et son pouvoir de développement régional. Elles y consacrent une part grandissante de leur budget de fonctionnement. Ce sont les municipalités de 25 000 à 99 000 habitants et de 100 000 à 199 999 habitants qui contribuent le plus à cette croissance, puisqu’elles y consacrent en moyenne 6,0 % de leur budget total.

Lire ces chiffres me réjouit d’autant plus qu’on y détaille les catégories de dépenses et que celle des cachets d’artistes et des honoraires a connu une croissance moyenne annuelle de 11,2 % au cours de la dernière décennie. Quand on connaît la précarité des conditions de pratique et de travail en culture, souhaitons que cette tendance à la hausse se poursuive.

Une ombre au tableau pourtant, puisqu’en Montérégie, la variation des dépenses municipales en culture entre 2015 et 2016 indique une baisse de 2,8 %. Cela dit, le taux de croissance annuel moyen de ces dépenses en Montérégie se situe à 3,9 % depuis 2009, assez près de celui de l’ensemble des municipalités qui est de 4,1 %.

Bien sûr, rien n’est acquis, mais c’était ma façon de nous lancer dans l’été sur une note positive et de vous souhaiter de profiter pleinement des programmations estivales que proposent les municipalités partout en Montérégie. On y fait souvent la part belle aux arts, au patrimoine et à la culture. Faites un tour sur le Web pour constater la variété et la qualité de ces programmations. Félicitations aux agentes et aux agents culturels de même qu’aux équipes sur le terrain.

Nancy Bélanger

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *