Ma démo d’acteur

{{ Clientèle visée :}} Les comédiens professionnels (membres réguliers de l’UDA)

{{Prérequis : }}

_ • Avoir en main du matériel cinématographique ou télévisuel de qualité
_ • Avoir des séquences enregistrées sur un support facile d’utilisation (clé USB, dvd data)
_ • À privilégier les encodages suivants : mpeg4, Quick Time, ou fichier source du producteur
_ • À éviter le plus possible: les copies commerciales ou de locations. Si vous désirez le faire, le mentionner lors de la préinscription
_ • À proscrire : les cassettes VHS, les Blu-Ray et les mini-dv et les extraits de mauvaise qualité sonore

{{Sélection :}} Les comédiens intéressés à suivre la formation devront faire parvenir avant le 9 septembre 2011 par courriel kfortin@culturemonteregie.qc.ca ou par la poste (CMCC, 80 rue Saint-Laurent Ouest, Longueuil, J4H 1M1) les documents suivants :
_ • Curriculum vitae
_ • Une liste des séquences proposées et leur provenance: le titre, la production (SRC, Cinémaginaire, UQAM, etc.), le réalisateur ainsi que le type de fichiers (exemple :Quick Time, mepg4, etc.)
_ • 1 ou 2 extraits pouvant être soit visionnés sur le web (Hyperliens, site web personnelle, fiche personnelle sur le site web de votre agence, you tube etc.) ou sur un support matériel (DVD) que vous pouvez envoyer par la poste à l’adresse ci-dessus.

{{Préinscription :}} Vous devez également effectuer une préinscription en remplissant le formulaire en ligne.

{{Description : }} Attirer l’attention des directrices de castings, des agents, des réalisateurs ou des producteurs sur ses qualités de jeu, ou simplement se faire connaître, s’avère, pour les comédiens, très difficile et avoir une démo professionnelle de son travail est un outil promotionnel incontournable. Une bonne démo peut produire une bonne impression, toutefois une mauvaise démo peut vous desservir et laisser une mauvaise impression au professionnel du milieu.

Les sites des agences d’artistes et les liens sur le web permettent un accès facile, illimité et en tout temps. La démo devient, alors, une carte de visite au milieu de centaines d’autres, voire de milliers d’autres, et se doit d’être judicieusement élaborée, simple et de qualité. Alors, comment s’y prendre? Qu’est-ce qui est pertinent dans une démo et ne l’est pas? Quels extraits considérer et choisir ? Pourquoi ces choix ? Comment se préparer pour le montage ? S’en remettre totalement au monteur? Pourquoi sacrifier tel extrait au bénéfice d’un autre? Comment agencer le tout? Sur quels critères?

En plus de répondre à ces questions, cette formation permettra aux participants d’expérimenter la création de sa démo d’acteur en prenant une part décisive tout au long du processus de création, du choix des extraits à sa composition finale.

{{Objectif :}} Amener le comédien à développer une compréhension et un sens critique sur la composition de sa démo professionnelle. Le comédien sera impliqué dans le processus de création, production et diffusion de son démo. Il sera amené à appliquer les notions liées à la réalisation de son démo (choix des extraits, agencement jusqu’au produit final, mise en ligne sur le web)

_ • Développer son sens critique (analyse ses forces, ses qualités de jeu, etc.)
_ • Sélectionner des extraits pour le pré-montage
_ • Identifier les différentes caractéristiques professionnelles (montage, mixage, qualité sonore)
_ • Réaliser avec une approche participative sa démo (montage, calibrage, mixage sonore)

{{Matériel requis :}} Clef USB

{{Formateurs}}

Mireille Jodoin

Après des études à l’Option-Théâtre au Cégep de Saint-Hyacinthe en interprétation (1982-1984) Mireille Jodoin obtient ses premiers rôles à la télévision dans L’or du temps, Chop Suey, Marilyn… Elle participe en tant que comédienne à divers productions théâtrales dont La belle et la bête, (Acte 3), Péché mortel (Le Rodalian), Cinquante (avec Jean-Pierre Ronfard et Robert Gravel, NTE) et fait plusieurs voix hors-champs pour des corporatifs et des téléromans. Plus récemment, elle tient des premiers rôles dans les films La vie n’est qu’un pont (Rencontres Internationales du Microcinéma 2008), L’or blanc (Fantasia 2009) et La route des cieux (Festival du nouveau cinéma, 2010). En 2010, elle joue Lison dans « Un accident de parcours », texte qu’elle écrit, et qui est présenté au Festival du Fringe de Montréal.

Jean Herquel

Diplômé d’un Baccalauréat spécialisé en communications option télévision de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), Jean Herquel débute sa carrière en 1976 au Service de Radio-Canada. Il est directeur de plateau (assistant réalisateur) à la section jeunesse (Pop Citrouille, Traboulidon, Bêtes pas bêtes etc.) aux dramatiques (Duplessis, Terre Humaine, l’Héritage, Montréal PQ etc.). Suite à une formation en « réalisation de dramatiques, basée sur le modèle de la BBC », on lui confie la réalisation de Bouscotte, un téléroman qui sera diffusé pendant quatre ans et pour laquelle il sera mis en nomination aux prix Gémeaux « Meilleur réalisation – catégorie téléroman ». S’enchaîne ensuite, Quatre et demi, Le bleu du Ciel… puis Virginie dont il réalisera près d’une centaine d’émissions. Aujourd’hui, il offre ses services à titre de conseiller au contenu et à la réalisation.

Jonathan Levert

Originaire de Val d’or en Abitibi-Témiscamingue, Jonathan Levert effectue un certificat en Cinéma et Vidéo à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), où il réalise ses premiers courts-métrages au sein du collectif 3REG Vidéo. Il complète par la suite son Baccalauréat avec une mineure en étude cinématographique de l’Université de Montréal (UDM) et un certificat en scénarisation à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). À la fin de ses études, il fonde son entreprise de production Image Nomade Production. Il produit, réalise et scénarise le moyen métrage de fiction L’Or Blanc (Festival Fantasia 2009) ainsi que plusieurs vidéoclips de la scène hip-hop québécoise (Jaz, Se7th, Righteous etc.), et, comme pour la plupart de ses productions, il en réalise le montage. La sortie de son premier long-métrage La Route de l’Ouest est prévue pour l’automne 2011.

_ {{Dates :}}

{{Formation en groupe}}

_ Vendredi le 30 septembre 2011 de 18 h à 21 h
_ Vendredi le 28 octobre 2011 de 18 h à 21 h

{{Accompagnement individuel }} (sur rendez-vous avec les formateurs)
Rendez-vous d’une durée 1 h 30

_ Vendredi le 14 octobre 2011 de 18 h à 21 h
_ Samedi le 15 octobre 2011 de 9 h à 17 h
_ Dimanche le 16 octobre 2011 de 9 h à 17 h

_ Vendredi le 21 octobre 2011 de 18 h à 21 h
_ Samedi le 22 octobre 2011 de 9 h à 17 h
_ Dimanche le 23 octobre 2011 de 9 h à 17 h

_ {{Lieu : }} À déterminer à Longueuil
_ {{Durée : }} 9 heures
_ {{Coût : }} 145,74 $
_ {{Date limite d’inscription :}} 9 septembre 2011
_ {{Maximum :}} 10 participants

Veuillez compléter le [formulaire->http://www.culturemonteregie.qc.ca/Formulaire-d-inscription] (en ligne ou en téléchargement PDF interactif) et libeller votre chèque au nom du CMCC et faire parvenir à :

_ Conseil montérégien de la culture et des communications
_ Katy Fortin
_ Coordonnatrice du Service de formation et de développement professionnel
_ 80, rue Saint-Laurent Ouest, bureau 130
_ Longueuil (Québec)
_ J4H 1L8

Ce programme est rendu possible grâce à l’appui financier de la direction régionale d’Emploi Québec de la Montérégie, du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec et du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Si vous voulez bénéficier d’une formation sur mesure, faites nous connaître vos besoins spécifiques pour que nous puissions travailler ensemble à la mise sur pied d’une formation près de chez vous.