Noël, culture et développement durable

L’Halloween étant derrière nous, il est permis de parler de… Noël! J’ai réfléchi à des solutions applicables, dans un contexte d’affaires ou personnel, pour un temps des Fêtes culturellement responsable.

C’est encore trop peu connu, mais la culture est considérée comme le quatrième pilier du développement durable et rejoint les dimensions sociale, économique et environnementale du concept. La Commission Culture de Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) œuvre activement à faire reconnaître, à l’échelle internationale, l’importance du développement culturel.

Comment appliquer ces concepts en période d’opulence sans se priver de la cerise sur le sundae? Simplement par des choix aussi festifs, mais plus sensés. Je vous donne quelques suggestions.

Salon de la Maison Félix-Leclerc de Vaudreuil-Dorion
Salon de la Maison Félix-Leclerc de Vaudreuil-Dorion

Lieu magique

Cette année, osez l’aventure et opter pour un lieu plein de créativité pour tenir votre party de Noël d’entreprise, une galerie d’art ou un musée, par exemple. Pour recréer un Noël traditionnel, choisissez un lieu patrimonial, par son histoire et son cachet, il portera la magie des Fêtes à son comble.

Liste de Noël 100 % culture

La conteuse Ariane Labonté, accompagnée au violon par Pierre-Olivier Dufresne. Photo : Jü|Graphee
La conteuse Ariane Labonté, accompagnée au violon par Pierre-Olivier Dufresne. Photo : Jü|Graphee

Nous accumulons beaucoup de matériel, alors pourquoi ne pas offrir une expérience à Noël plutôt qu’un objet? Vous pourriez inviter un conteur à votre souper de célébration ou organiser un « 5 à 7 » tout en chanson ou en musique avec amis, famille ou employés. Souvent, le plus beau cadeau, c’est le temps que l’on partage. Sortez en famille ou entre collègues au théâtre ou à un concert, ce moment privilégié deviendra un heureux souvenir.

Si l’objet reste le cadeau idéal pour vous, optez pour la qualité plutôt que la quantité et magasinez local. La période des salons des métiers d’art est officiellement commencée. D’ailleurs, beaucoup d’artistes offrent des options sur mesure et la personnalisation de leur objet ou l’ajout d’un logo d’entreprise. Cadeau rapide et qui fait plaisir? La fameuse carte-cadeau a aussi été adoptée par plusieurs artistes, artisans, lieux culturels, galeries d’art, librairies et boutiques spécialisées en créations québécoises.

Finalement, appliquer le développement durable et être culturellement responsable, c’est assez simple : consommer moins mais mieux, et opter pour les plaisirs culturels que l’on s’offre trop peu!

Dans le cadre d’une entente avec le Courrier du Sud, Sabrina Brochu, agente de développement et de services aux membres au CMCC et responsable du projet Arts Affaires Montérégie, publie chaque mois une chronique arts affaires. Avec la permission de l’hebdomadaire, nous les regroupons ici pour consultation. Bonne lecture!