Nouveau cadre de référence pour les ententes de développement culturel

Un outil renouvelé pour le développement culturel des municipalités

La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, le président de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), M. Éric Forest, et le président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), M. Bernard Généreux, sont heureux de présenter le nouveau cadre de référence pour les ententes de développement culturel. Intitulé Pour un partenariat durable avec le milieu municipal, {{cet outil est essentiel à l’élaboration des accords de partenariat}} couvrant l’ensemble des interventions en matière de culture et de communications qui sont conclus entre le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et les municipalités du Québec.

« Grâce à cette collaboration exemplaire avec nos partenaires du milieu municipal, nous avons désormais à notre disposition un cadre de référence véritablement adapté aux besoins des villes et des MRC en matière de développement culturel. Les ententes qui verront le jour à la suite de l’utilisation de ce nouvel outil de planification et de concertation des partenaires permettront de réaliser des projets porteurs pour nos communautés, en tenant compte de leurs particularités. Nos partenariats contribueront plus que jamais à la démocratisation de la culture en faveur des citoyennes et des citoyens de tout le Québec », a déclaré la ministre St-Pierre.

« {{Ce nouveau cadre de référence confirme la municipalité comme première assise du développement du territoire et le premier lieu d’expression de l’identité culturelle. Les changements apportés permettent de mieux répondre à la réalité et aux besoins du milieu municipal afin de consolider l’identité, l’appartenance ainsi que la vitalité culturelle des collectivités}}. Nous saluons les efforts et la collaboration de nos partenaires, principalement du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, et de tous les intervenants qui ont travaillé à l’élaboration de cette nouvelle génération d’ententes », a souligné le président de l’Union des municipalités du Québec et maire de Rimouski, M. Éric Forest.

« Adapté à la réalité des milieux, ce nouvel outil permettra aux municipalités locales et aux MRC de profiter d’une plus grande marge de manœuvre dans la gestion de leurs ententes de développement culturel. Ainsi, il ne fait aucun doute à mes yeux que ce cadre de référence contribuera à la vitalité de l’ensemble des communautés, en continuité avec les nombreuses actions et représentations de la Fédération québécoise des municipalités en vue d’assurer l’occupation dynamique du territoire partout au Québec », a ajouté le président de la FQM, M. Bernard Généreux.

Le cadre de référence pour les ententes de développement culturel a été actualisé afin de permettre le partage d’une vision commune du développement culturel, de reconnaître la complémentarité des rôles des différents partenaires, d’adapter les interventions gouvernementales aux réalités locales et de mettre à jour les outils de gestion et de reddition de comptes. Ce document de référence permettra de réaliser des activités et des projets {{selon quatre grands enjeux, soit la vitalité culturelle des collectivités, la participation des citoyennes et des citoyens au développement culturel des collectivités, l’identité et l’appartenance ainsi que le dynamisme économique, social et démocratique}}.

À ce jour, quelque 88 municipalités et MRC québécoises ont convenu d’une entente de développement culturel avec le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, ce qui représente près de 75 % de la population. Pour consulter le cadre de référence des ententes de développement culturel, veuillez consulter le site du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine au www.mcccf.gouv.qc.ca…