Nouveaux défis pour le Conseil des arts et de la culture de Vaudreuil-Soulanges

Le mercredi 8 juin, au Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, le Conseil des arts et de la culture de Vaudreuil-Soulanges (CACVS) tenait son assemblée générale annuelle. L’organisme a profité de cette occasion pour informer le milieu culturel des heureux et récents changements touchant le CACVS.

Si, par le passé, le CACVS conseillait la MRC de Vaudreuil-Soulanges quant à la mise en œuvre de sa politique culturelle, il en devenait récemment l’organisme porteur. Au même titre que le CLD de Vaudreuil-Soulanges est responsable du développement économique de la région, le CACVS se doit de planifier le développement culturel régional en concertation avec les différents milieux. « L’objectif de ce transfert de mandat est d’expérimenter un mode opératoire innovant afin de se positionner pour un nouveau mode de gestion et de gouvernance de la culture, et ce, dans la voie du développement durable », explique M. Jean A. Lalonde, maire de Très-Saint-Rédempteur et préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges.

Ainsi, le CACVS travaillera de concert avec le monde municipal, social, économique, environnemental et, bien évidemment, avec le monde culturel, à l’épanouissement des arts et de la culture dans Vaudreuil-Soulanges. Cette façon de travailler en synergie avec les différents secteurs d’activités s’imbrique dans la mission du CACVS de même que dans la vision proposée par la nouvelle politique culturelle de la MRC développée dans la voie du développement durable. Cette politique est d’ailleurs disponible sur le site web de la MRC : www.mrcvs.ca/fr/politique-culturelle

Nouvelle direction générale

Pour réaliser ce mandat, la MRC de Vaudreuil-Soulanges prenait récemment la décision de prêter à l’organisme une ressource humaine à temps plein en la personne de Nadine Maltais, bien connue pour ses fonctions d’agente de développement culturel et social à la MRC depuis plus de dix ans. Les membres du conseil d’administration du CACVS, très heureux de l’accueillir officiellement au sein de l’organisme, n’ont pas hésité à la nommer directrice générale. « J’ai toujours cru en l’importance d’un organisme comme le CACVS pour la région. C’est une réelle fierté pour moi d’occuper mes nouvelles fonctions.  Il s’agit à la fois d’un geste de confiance et de reconnaissance que les élus de la MRC de Vaudreuil-Soulanges ont à mon égard et qui marque assurément leur volonté de faire de la culture un réel vecteur d’innovation et de développement. Le conseil d’administration du CACVS s’affairera, dans les prochains mois, à plusieurs chantiers dont celui de la mise en valeur du patrimoine culturel régional », conclut Nadine Maltais.