22- Initiation à la création en téléprésence scénique

82,82$

Lieu : Cabaret-Théâtre du Vieux-Saint-Jean.
Date : 12 septembre 2019, de 8 h 30 à 17 h
Date limite d’inscription : 10 septembre 2019

Description

Clientèle visée : les professionnels des arts de la scène de la Montérégie

Formation : La téléprésence scénique permet de créer des œuvres qui seront diffusées dans deux ou plusieurs salles de spectacle en simultané. Cette innovation ouvre à un tout nouveau langage artistique et scénographique. Elle permet d’inventer de nouvelles formes de création et d’offrir une expérience augmentée pour le public. Si les possibilités sont immenses, voire infinies, l’appropriation de la téléprésence requiert certaines connaissances et une approche pédagogique particulière.

Cette journée d’introduction à la téléprésence se propose d’offrir aux participants une situation d’expérimentation avec des créateurs et des techniciens chevronnés. Au cours de celle-ci, ils auront la chance d’explorer en situation réelle le potentiel du dispositif et du logiciel SCENIC développé par la Société des arts technologiques (SAT).

Véritable révolution, la téléprésence transforme la pratique de la vaste majorité des métiers liés aux arts de la scène, que vous soyez metteur en scène, chorégraphe, scénographe, auteur, régisseur de plateau, acteur, danseur ou performeur. Cette journée d’initiation constitue une occasion unique pour vous initier à un système déjà présent dans 22 salles au Québec. Ce réseau de salles connectées, nommé Scènes ouvertes, constitue une première dans le monde et comptera de plus en plus de salles tant ici ou à l’étranger.

À propos de la téléprésence scénique :

Le dispositif de téléprésence permet de connecter plusieurs salles de spectacle entre elles. Branché aux différents équipements audio, visuels et informatiques, il rend possible leur contrôle à distance via l’Internet. Des personnes situées dans des lieux différents peuvent ainsi participer virtuellement et en temps réel à une même performance scénique.

Objectifs de la formation :

  • Comprendre les principaux concepts entourant la téléprésence et son utilisation.
  • Acquérir des connaissances pour analyser, concevoir ou participer à un projet de spectacle impliquant la technologie de la téléprésence.
  • Connaître les possibilités et les limites créatives, techniques et technologiques du logiciel et de la station SCENIC développés par l’unité de recherche de la SAT.
  • Développer des trucs et des astuces concernant la technologie de téléprésence.

Déroulement de la journée :

Une présentation de la téléprésence ainsi que de la création CorresponDanse de guerre, qui servira de matériau d’expérimentation, sera faite en grand groupe. Celui-ci sera ensuite scindé en deux sous-groupes répartis dans deux salles différentes. Ainsi, les conditions d’une véritable production en téléprésence seront recréées.

En avant-midi, à partir d’un segment du spectacle, la formation sera donnée sous la forme d’ateliers portant sur les différentes facettes du spectacle.

Dans l’après-midi, les sous-groupes seront intervertis et travailleront à nouveau le segment du matin, mais cette fois d’un point de vue nouveau.

La journée se terminera par une rencontre en plénière pour partager les expériences et apprentissages.

La téléprésence scénique fait naître un tout nouveau genre artistique, véritable métissage entre le théâtre et le cinéma. Ainsi, il transforme la pratique de la vaste majorité des métiers de la scène.

Mise en scène et chorégraphie

     Metteur en scène et chorégraphe

–       Les spectacles présentés dans chacune des salles s’imbriquent pour générer une expérience commune pour les deux publics.
–       Le contenu visuel en simultané permet d’ajouter des dimensions supplémentaires à la trame narrative et ainsi créer un véritable « troisième » spectacle.
–       Chacune des salles permet d’établir un point de vue différent d’une même histoire.

Technique (éclairage et sonorisation)

Éclairagiste

–       La retransmission vidéo fait en sorte que les éclairages doivent fonctionner tout autant pour le spectacle dans une salle que pour la projection dans la seconde salle et vice-versa.

Sonorisation

–       Gérer le délai (latence) induit par la technologie et en faire un outil d’exploration et de création.

Scénographie numérique

Scénographie

–       L’intégration de la projection au spectacle apporte une dimension numérique à celle-ci.
–       Le type de surface de projection et son intégration permettent de mettre en relief la téléprésence ou encore de la rendre transparente pour le public.

Vidéo

Vidéaste

–       L’œuvre scénique devient également une œuvre cinématographique.
–       Mettre le langage et le découpage cinématographiques au service d’une production scénique : échelle de plans, angles, cadrages et mouvements de caméra.
–       Utiliser des outils de postproduction dans un contexte de direct et de projection : montage, fondus, transitions, keying, etc.

Jeu et performance

Acteur et danseur

–       Performer avec un partenaire de jeu virtuel et à distance : synchroniser les mouvements et les interactions (geste et réplique).
–       Adopter un niveau de jeu convenant à la fois pour la caméra et pour un spectacle sur scène.
–       Nuancer son jeu et sa performance selon les moments qui sont diffusés ou non en simultané.

Méthodologie :

Pour permettre des conditions d’apprentissage optimales, les participants seront plongés au cœur du processus créatif du projet multidisciplinaire CorresponDanse de guerre. Par cette approche pédagogique active, ils seront amenés à réfléchir et à résoudre collectivement de véritables enjeux de création (narratifs, scénographiques et techniques).

Résultats attendus :

  • Allumer l’étincelle favorisant l’utilisation de la téléprésence scénique.
  • Être capable d’évoluer dans de nouvelles formes de travail collaboratif à distance et dans un environnement de cocréation.
  • Pouvoir travailler à la réalisation d’un projet en téléprésence scénique, en comprendre les implications, les enjeux et les principaux paramètres.

Formateurs :

FRANÇOISE DANCAUSE — Metteuse en scène | conceptrice | productrice

Françoise Dancause est une artiste multidisciplinaire. Elle œuvre majoritairement en arts de la scène (mise en scène, conception, production) et est également auteure (conte, chanson, pièce théâtrale) et compositrice. Elle explore et s’intéresse de plus en plus aux nouvelles technologies et aux arts numériques, qui repoussent les limites des arts de la scène.

MARJOLAINE QUINTAL — Co-metteuse en scène

Marjolaine Quintal est comédienne, metteuse en scène et auteure. Issue du théâtre de rue, elle a beaucoup exploré la dynamique de l’expression en interaction avec le public. Avec Fannie Carpentier, elle a créé deux spectacles jeunesse, présentés dans différents contextes, scolaire, municipal et en salle, de 2004 à 2013. Aujourd’hui, elle porte un intérêt particulier à la direction d’acteurs, et explore la place du numérique dans le langage théâtral.

JOËLLE VIENS — Chorégraphe

Joëlle possède deux baccalauréats, en interprétation et en enseignement de la danse. Elle compte de nombreux projets avec Martine Époque, Philippe Vita, Denis Lavoie, Paul-André Fortier et Pier-Paul Savoie. Elle enseigne la danse aux jeunes des niveaux secondaires depuis 1997 et est également directrice, chorégraphe et enseignante à la Compagnie de danse Énigme depuis 2006. Joëlle contribue à l’avancement de la danse. Elle s’est impliquée dans l’écriture du programme ministériel de cette discipline d’abord comme vice-présidente, puis présidente de l’AQEDÉ (association québécoise des enseignants de la danse à l’école). Elle a reçu le Prix d’excellence en enseignement — Hommage, en 2013.

À confirmer– Réalisatrice

MUXMO – Scénographie numérique

MUXMO est une firme qui offre des services de conception, de réalisation et de soutien technique pour la réalisation de projets multimédias. Fondée en 2016, l’entreprise se spécialise en création de contenu animé 2D/3D, ainsi qu’en développement d’installations audiovisuelles interactives.

Partenaires

Ministère de la Culture et des Communications du Québec
La SPEC du Haut-Richelieu
La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu
Culture Montérégie
Frada Production
Société des arts technologiques (SAT)
La Compagnie de danse Énigme

Lieu : Cabaret-Théâtre du Vieux-Saint-Jean.
Date : 12 septembre 2019, de 8 h 30 à 17 h
Coûts : 82,82 $
Date limite d’inscription : 10 septembre 2019

39 en stock