Projet de rénovation du 28 rue du Roi, la Ville de Sorel-Tracy et Azimut diffusion signent le protocole d’entente

La Ville de Sorel-Tracy et son principal partenaire dans la diffusion des arts de la scène, [Azimut diffusion->http://www.azimutdiffusion.com/], sont heureux d’annoncer la signature des protocoles d’entente pour la rénovation du marché Richelieu et la gestion de la salle Georges-Codling. Les trois ententes définissent respectivement les termes du bail, de la diffusion culturelle et du programme de rénovation. La signature du bail était une exigence du ministère de la Culture et des Communications (MCC) du Québec, principal bailleur de fonds avec une subvention de 5,2 M$.

Les grandes lignes de l’entente sur la location se résument à un bail de 30 ans pour l’occupation et la gestion de la salle Georges-Codling et une partie du marché Richelieu, assorti d’un loyer annuel de 36 000 $ versé par Azimut diffusion à la Ville de Sorel-Tracy. D’autre part, le protocole sur la diffusion culturelle stipule que les organismes culturels accrédités auront accès à la salle lorsqu’elle sera inoccupée afin de maximiser son utilisation. Pour soutenir Azimut dans sa mission de diffuseur culturel, la Ville lui accordera une subvention annuelle de 144 400 $. Toutefois, cette somme sera versée au moment où le diffuseur aura déménagé dans la salle rénovée.

Enfin un troisième protocole touchant spécifiquement l’aspect rénovation et construction mentionne, entre autres, qu’Azimut diffusion réalisera le projet de rénovation et la mise à niveau du marché Richelieu et de la salle Georges-Codling dans le respect des estimés prévus au programme de construction tel qu’approuvé par le MCC.

Le maire de Sorel-Tracy était visiblement heureux d’en arriver à une entente. « Depuis la première annonce, en décembre 2009, ce projet a évolué de belle façon. Récemment la population a tranché en faveur de la rénovation du marché et il est maintenant temps de regarder en avant. Toutes nos énergies seront investies dans la réussite de ce projet culturel et Azimut diffusion peut compter sur ma collaboration la plus totale pour faire du marché Richelieu le haut lieu culturel de la ville de Sorel-Tracy et de la MRC ».

Grâce à cette entente, Azimut diffusion pourra enfin poursuivre les étapes pour la réalisation des travaux. « La signature des protocoles entre la Ville de Sorel-Tracy et Azimut diffusion représente une étape importante pour notre organisme dans la réalisation du projet de rénovation de la salle Georges-Codling et du 28, rue du Roi. Le partenariat proposé entre la Ville et Azimut bénéficiera à l’ensemble de la population en dotant la région d’un lieu de diffusion répondant aux normes professionnelles, mais aussi en reconnaissant le rôle d’Azimut comme diffuseur officiel de la Ville de Sorel-Tracy. Notre organisme s’engage aujourd’hui à faire du 28, rue du Roi, un véritable lieu de culture animé pour les trente prochaines années » de déclarer son président M. Marc Vigneault.

{{Une ouverture prévue à l’automne 2015}}

Le chargé de projet, l’architecte Philippe Drolet, a dressé le calendrier des prochaines étapes qui sont les suivantes : le lancement de l’appel d’offres pour les plans et devis à la mi-février; la sélection des professionnels (architecte, ingénieurs, scénographe, etc.) en avril et le dépôt du concept (plans et devis préliminaires) en août. C’est en septembre 2013 que le public sera invité à voir les esquisses et maquettes du projet. Cette rencontre marquera également le lancement officiel de la campagne de financement. Les plans définitifs seront déposés en décembre 2013, suivront ensuite le choix de l’entrepreneur général (mars 2014), la construction (avril 2014 à avril 2015), Suivra le déménagement ainsi qu’une période de rodage à l’été 2015. Tout ce travail mènera à l’ouverture officielle en septembre 2015. « Comme nous l’avons mis en pratique l’automne dernier, la population sera informée de l’évolution des travaux. Cela fait partie de mes préoccupations en tant qu’architecte et chargé de projet. Grâce à cette rénovation majeure, ce bâtiment art-déco rayonnera sur le centre-ville et fera la fierté de toute une région » de commenter M. Drolet.