Réactions de la Coalition canadienne des arts au budget fédéral

Le 22 mars 2016 – La Coalition canadienne des arts (CCA) se dit très satisfaite de voir le gouvernement fédéral, dans le cadre de son budget 2016, s’engager à doubler le budget annuel du Conseil des arts du Canada d’ici 2020. Cela représente 550 millions de dollars au sein d’une allocation totale de 1,87 milliards envers le secteur culturel d’ici les cinq prochaines années. Depuis dix ans, la CCA demandait que soit doublé le budget d’exploitation du Conseil des arts du Canada. Les crédits supplémentaires annoncés dans le budget 2016 constituent un tournant remarquable en faveur du secteur des arts et de l’ensemble de la population canadienne.

« La Coalition est ravie de voir le gouvernement donner suite aux promesses électorales qu’il a faites au secteur des arts, déclare Frédéric Julien, coprésident de la Coalition canadienne des arts. Cet investissement aura un effet déterminant pour toute une génération de créateurs. »

Cet investissement indispensable en faveur du Conseil des arts du Canada, organisme indépendant essentiel qui aide financièrement les artistes et les organismes artistiques canadiens depuis 1957, arrive à point nommé. En effet, ce bailleur de fonds se prépare à l’adoption en 2017 de son nouveau modèle de financement, qui sera plus souple. Ce modèle et le financement accru du Conseil des arts permettront un soutien de toute la gamme des expressions artistiques, lesquelles se sont grandement diversifiées au cours des dernières décennies.

Notamment, en plus du soutien en faveur du Conseil des arts du Canada, la Coalition canadienne des arts est très heureuse de voir un investissement de 35 millions de dollars envers le programme « Présenter les industries culturelles du Canada au monde entier » en faveur des activités d’exportation des arts et de la culture du Canada à l’étranger. Cet investissement sur deux ans représente une autre demande du secteur des arts attendue depuis longtemps. La Coalition attend avec intérêt les consultations à ce sujet qui auront lieu cette année.

La Coalition se réjouit de constater d’autres investissements prévus dans le budget fédéral 2016, notamment pour le Fonds du Canada pour les espaces culturels. Cet engagement de 168,2 milliards de dollars envers les espaces culturels sur deux ans est particulièrement bienvenu dans le contexte de l’infrastructure vieillissante sur laquelle dépendent plusieurs organismes culturels. Pour un aperçu des investissements prévus dans le budget fédéral 2016 pour les arts et la culture, veuillez vous référer au tableau ci-dessous (page 211 du document budgétaire).

tableau-budget-federal-2016Le secteur des arts et de la culture représente 4 % de la main-d’oeuvre au Canada et compte pour 48 milliards de dollars du PIB annuel canadien, ce qui en fait un moteur important de notre économie. La ministre Joly a déclaré à maintes reprises que l’innovation propre à stimuler l’économie passe par un investissement dans les arts et la culture. La Coalition canadienne des arts est d’avis que les engagements financiers établis dans le budget de 2016 peuvent contribuer à créer de l’emploi et à susciter des potentialités économiques dans les secteurs de la culture et de la création au Canada. Comme beaucoup parmi les artistes et les travailleurs culturels canadiens sont autonomes et propriétaires de petites entreprises, cet apport financier supplémentaire sera synonyme de prospérité pour des milliers de familles d’un bout à l’autre du pays.

Au sujet de la CCA :

La Coalition canadienne des arts (CCA) est un mouvement collaboratif non partisan mené par un groupe d’associations et d’organismes artistiques nationaux. Nous avons tous l’intime conviction que l’avenir des citoyens, tant dans les grandes villes que dans les villages, et de la nation elle-même, dépend d’une communauté artistique et patrimoniale riche, vivante et diversifiée. Depuis sa création, la Coalition a collaboré avec succès avec le gouvernement pour faire augmenter le soutien accordé aux arts par l’entremise du Conseil des Arts du Canada et du ministère du Patrimoine canadien.