Sept projets artistiques et littéraires sont financés en Montérégie-Est

Le Conseil des arts et des lettres du Québec, les municipalités régionales de comté (MRC) du Haut-Richelieu, de Pierre-De Saurel, de Rouville, le Centre local de développement de Brome-Missisquoi, le Conseil de la culture de Saint-Hyacinthe, avec la collaboration de Culture Montérégie annoncent aujourd’hui les projets soutenus dans le cadre du 3e appel à projets de l’Entente de partenariat territorial en lien avec la collectivité de la Montérégie-Est.

Les partenaires sont heureux d’annoncer un soutien de 77 000 $ à six artistes et un organisme artistique professionnels dans le cadre du Programme de partenariat territorial de la Montérégie-Est :

Pascal Audet (Conseil de la culture de Saint-Hyacinthe) reçoit 6 000 $ pour réaliser le projet en arts numériques Tumulte en C#, une lumineuse cacophonie d’installations interactives qui utilisent le son comme matière agissante. Par ses choix, le spectateur perturbe ce tumulte, et brouille davantage ce maelstrom chaotique d’information.

Joanne Bégin (CLD de Brome-Missisquoi) reçoit 13 000 $ pour présenter un concert professionnel ciblé dans plusieurs résidences pour seniors sur une période de neuf mois.

Marc Bisaillon (Conseil de la culture de Saint-Hyacinthe) reçoit 4 800 $ pour le développement et l’écriture d’un scénario de recherche pour un film documentaire portant sur les adolescents souffrant de troubles alimentaires.

Robin Joel Cool (MRC de Rouville) reçoit 10 000 $ pour écrire et composer dix nouvelles chansons pour la formation folk anglophone Mentana. Le projet comprend une résidence de création de cinq jours à la nouvelle salle de spectacles de Richelieu ainsi qu’un concert.

Françoise Dancause (MRC Haut-Richelieu) reçoit 18 000 $ pour réaliser le projet théâtral CorresponDanse DE GUERRE, qui consiste à mettre en scène deux spectacles présentant des univers distincts reliés par la correspondance, en utilisant la technologie de la téléprésence.

Holly Ratcliffe (MRC de Pierre-De Saurel) reçoit 10 000 $ pour réaliser un projet en métiers d’art en deux phases. La première consiste en une résidence en céramique au Musée d’anthropologie à l’Université de Colombie-Britannique et la deuxième, une exposition de céramiques funéraires et des activités en médiation culturelle dans la région de Montérégie-Est et à Québec.

D’arts et de rêves (CLD Brome-Missisquoi) reçoit 15 200 $ pour la réalisation du projet Un conte à la fenêtre, écrit par des enfants et des ainés de Sutton, qui s’illuminera en décembre 2020 dans des fenêtres de maisons de résidents à l’aide d’un calendrier de l’Avent, avec l’artiste Patsy Van Root.

Processus de sélection

Les demandes ont été analysées par un comité composé de pairs, réunis par le Conseil, œuvrant dans différents secteurs artistiques. Les projets ont été sélectionnés au mérite, sur la base de l’excellence de leur proposition et de leur adéquation aux objectifs du programme.

À propos du programme de partenariat territorial de la Montérégie-Est

Ce programme est issu d’une entente conclue en 2017 entre le Conseil des arts et des lettres du Québec, les MRC du Haut-Richelieu, de Pierre-De Saurel, de Rouville et de La Vallée-du-Richelieu, le Centre local de développement de Brome-Missisquoi, le Conseil de la culture de Saint-Hyacinthe, avec la collaboration de Culture Montérégie. Un montant totalisant 246 200$ investi par les partenaires a permis de soutenir 21 projets de création, de production ou de diffusion favorisant des liens entre les arts et la collectivité.

Il s’agissait du dernier appel de projets prévu à cette entente.