Une nouvelle bibliothèque «verte» de 14 M$ à Saint-Hubert

SAINT-HUBERT. La nouvelle bibliothèque municipale qui sera bientôt construite dans l’arrondissement de Saint-Hubert sera unique en bien des points. Située au cœur du Parc de la Cité, elle s’harmonisera à merveille à son environnement puisque sa conception est tout ce qu’il y a de plus «vert». La Ville de Longueuil a dévoilé aujourd’hui le concept architectural de cette bibliothèque, qui intègre tous les principes fondamentaux du développement durable. Réalisé au coût de 14 M$, le bâtiment moderne privilégiera des matériaux nobles, notamment le bois torréfié, qui se veut être actuellement le meilleur choix écologique, de l’avis de l’architecte Manon Asselin.

Grâce à son toit végétal, à une abondante fenestration et au système géothermique qui permettra un transfert de chaleur, l’hiver, et de fraîcheur, l’été, la consommation d’énergie sera réduite de 50% et le bâtiment utilisera plus de 40% des énergies renouvelables.

Les eaux de pluie provenant du toit seront captées pour servir à l’irrigation des marais environnants et pour rafraîchir la cour intérieure du bâtiment plutôt que d’être dirigées vers le système d’égout pluvial.

«La Ville de Longueuil a été visionnaire en demandant une conception qui a recours aux principes fondamentaux du développement durable. C’est d’ailleurs la première fois qu’une telle exigence est faite lors d’un concours d’architecture provincial», a spécifié Manon Assselin, du consortium d’architectes retenu, Manon Asselin + Jodoin Lamarre Pratte.

La nouvelle bibliothèque regroupera sur une superficie de plancher de 4000 m2 une collection de quelque 230 000 volumes, soit 140 000 de plus que dans l’actuelle bibliothèque. Elle ouvrira ses portes au printemps 2010.

Plus de détails dans la prochaine édition imprimée du {Courrier du Sud}.

DIANE LAPOINTE
_ Arts et culture – 27 janvier 2009 Mise à jour à 16:34:39